Kyste à l'ovaire : les indications d'un scanner

© Istock

Les kystes à l'ovaire sont très fréquents et, la plupart du temps, bénins. Ils peuvent être uniques ou multiples. Cependant, dans de rares cas, le kyste peut évoluer vers une tumeur cancéreuse. Le scanner permet de se faire une idée plus précise de l'allure du kyste.

PUB

Quels sont les symptômes du kyste ovarien ?

Lorsqu'ils sont de petite taille, les kystes ovariens ne provoquent quasiment pas de symptômes. S'ils grossissent, ils peuvent provoquer des douleurs pelviennes, qui peuvent évoluer en fonction du cycle menstruel. Les douleurs se présentent sous la forme d'une pesanteur, latéralisée, et parfois elle peut être très aiguë lors de la torsion du kyste. Le tableau est alors chirurgical. Le kyste ovarien peut également se rompre et le liquide répandu dans le cul-de-sac péritonéal (cul-de-sac de Douglas) provoque des douleurs intenses en bas du ventre.

PUB
PUB

Quel bilan faire face à un kyste ovarien ?

Lorsque des symptômes de kystes ovariens apparaissent, une échographie pelvienne est nécessaire pour les visualiser. Leur nombre et leur taille seront ainsi déterminés ainsi que leur allure, car une transformation maligne peut se présenter. L'échographie n'est parfois pas suffisante et la nécessité de pratiquer un scanner s'impose. Cet examen fournira des résultats plus précis sur l'étendue du kyste ou de la tumeur. Lorsque les kystes ovariens sont symptomatiques ou douteux quant à leur caractère malin, la chirurgie peut s'imposer et nécessite souvent l'ablation de l'ovaire et de la trompe.

Publié par La Rédaction E-Santé le Mardi 30 Octobre 2018 : 18h01