Kate Middleton : adepte du Botox ?

Publié le 29 Juillet 2019 à 12h54 par Sophie Raffin, journaliste santé
Kate Middleton, 37 ans, utilise du Botox® pour faire face au poids des années. C'est ce qu'assurait un chirurgien plasticien britannique sur la page Instagram de sa clinique. Une affirmation qui n'a pas du tout plus au palais de Kensington. Si généralement la communication des époux de Cambridge ne commente pas les rumeurs, elle est cette fois-ci montée au créneau pour démentir la publication.
© abacapress

Lorsqu'on a 3 enfants, la quarantaine qui approche et un passage à vide dans son couple... recourir au botox pour redonner un coup de fouet à sa jeunesse peut sembler tentant. Le Dr Muni Somji, chirurgien esthétique britannique a assuré que c'était le secret de beauté de Kate Middleton.

Sur le compte Instagram de sa clinique Dr.MediSpa, le docteur a publié des photos avant/après de la duchesse de Cambridge avec la légende "Notre Kate aime un peu de baby Botox". Pour appuyer ses propos, il a ensuite écrit "Notez la réduction des ridules sur le front. Notez également la dépression du sourcil médian et l'élévation de la queue latérale du sourcil".

Le palais de Kensington dément

Si généralement le palais de Kensington ne prend pas la peine de commenter les rumeurs sur la vie privée du duc et de la duchesse de Cambridge, il a - cette fois-ci - fait exception. Le porte-parole a assuré au New York Post que les dires du chirurgien étaient "catégoriquement faux". Il a également ajouté "de plus, la famille royale n’a jamais fait la promotion d’activités commerciales".

La publication du médecin vantant son travail a depuis été retirée. La directrice commerciale de la clinique Sammy Curry a expliqué au Post que pour le chirurgien l'expression "Our Kate" (notre Kate) signifiait uniquement "UK's Kate" (Kate de Royaume-Uni). Elle ajoute "Il pensait que c'était une bonne photo de comparaison à utiliser pour montrer les effets du Botox®, et bien entendu, du Baby Botox, intervention qu'il réalise lui-même".

Lorsque la presse lui a demandé si Kate Middleton était cliente de cet institut situé à 10 min en voiture du palais de Kensington, la porte-parole a été plus prudente que le chirurgien. "Nous ne pouvons pas dire si elle est une cliente ou pas. Nous avons des accords de confidentialité avec nos clients VIP. Nous ne pouvons absolument pas révéler si elle vient chez nous ou pas".

Kate Middleton botoxée ? Les internautes sont mitigés

Après la publication du cliché, certains internautes ont pris la défense de la princesse et estimaient que les actions du Dr Muni Somji étaient “mesquines”. D'autres sont plus perplexes face aux affirmations du Palais de Kensington. "J'aime Kate, mais je pense qu'il est hilarant de dire que son visage est 100% naturel", écrit un lecteur du site Celebitchy. Un autre conclut "La pensé d'injecter du poison dans mon visage est horrifiante. Mais je ne suis pas photographié 100 fois par jour, et je penserais différemment si je l'étais. En plus, c'est son visage, elle peut faire ce qu'elle veut avec".

Qu'est-ce que le Botox® ?

La toxine botulique, commercialisée sous le nom de Botox®, est secrétée par la bactérie Clostridium botulinum, un bacille à Gram positif responsable du botulisme. Cette substance agit en bloquant la libération d'un neurotransmetteur, l'acétylcholine et empêche ainsi la conduction nerveuse. Le muscle ne peut plus se contracter et atténue par conséquent les rides présentes. Le Botox® est principalement utilisé pour traiter les "rides d’expression" comme celles situées dans la partie supérieure du visage : les rides du lion (entre les deux yeux) ou du front, les pattes d’oie ainsi que le contour des yeux. Les effets des injections durent environ 6 mois.

Le Baby Botox, mis en avant par le docteur britannique, est un traitement très similaire aux injections traditionnelles. La différence repose sur la quantité utilisée. Les doses sont moins importantes, ce qui permettrait selon les spécialistes d'obtenir un résultat plus naturel et moins figé. Par ailleurs, il est possible d'intervenir sur un plus grand nombre de zones du visage puisqu'il y a moins de produit.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mots-clés : Kate middleton, Botox, Rides