Jeune homme 14-19 ans
Sommaire

Les troubles auditifs et visuels

L'audition : De plus en plus de jeunes souffrent de problème d'audition (37% des 15-19 ans présentent au moins un indice fréquent de troubles de l'audition dans la vie quotidienne). Attention aux décibels qui peuvent rendre définitivement sourd. Au delà de 85 décibels, l'audition est en danger, quel que soit le type de son. Rappelons qu'en boite de nuit, l'environnement sonore est de plus de 95 dB. Dans certains concerts, la musique peut atteindre jusqu'à 138 dB à proximité des haut-parleurs. L'audition doit toujours être confortable, jamais douloureuse, qu'elle s'effectue soit avec un casque (baladeur) ou à côté d'enceintes acoustiques. Dès que les oreilles commencent à siffler, à présenter des distorsions sonores ou à faire mal, le danger est réel. Réagir immédiatement en baissant le son ou en s'éloignant des enceintes. A savoir : il existe des bouchons, à placer dans les oreilles, spécialement concus pour limiter le nombre de décibels recus tout en préservant la qualité musicale. Quelques conseils préventifs pour une bonne audition :

  • Limiter le volume à 60% de son maximum, soit à peine plus de la moitié.
  • Privilégier un casque au lieu des écouteurs intra-auriculaires car ces derniers amplifient le volume d'une bonne dizaine de décibels et ils couvrent moins le bruit ambiant ce qui incite à monter le volume.
  • Utiliser les écouteurs intra-auriculaires moins de 30 minutes par jour.
  • Si à un mètre de distance on entend de la musique qui sort des écouteurs, il existe un risque sérieux ultérieur de problème auditif.
  • Jamais de MP3 en vélo, ni en conduisant un scooter, une moto ou une voiture car les écouteurs isolent des signaux extérieurs essentiels à la circulation.
  • Pour la même raison, traverser une rue avec les oreillettes ou un casque de MP3 peut être dangereux.

Quant à la vue, il faut la contrôler au moindre doute en particulier si des difficultés scolaires apparaissent.

L'hygiène dentaire

Les dents sont essentielles et à l'alimentation et au sourire. Il faut les préserver le plus possible :

  • Prendre l'habitude de consulter son dentiste 1 à 2 fois par an. (A la rentrée et en milieu d'année.)
  • De ces examens préventifs découlent : des conseils d'hygiène personnalisés, des prescriptions (fluor, bains de douche...), des indications pour des soins préventifs (scellements des sillons profonds...) et la définition de la fréquence personnelle des consultations dentaires qui sont nécessaires au maintien d'une bonne santé bucco-dentaire.
  • Soulever avec lui l'intérêt d'une consultation d'orthodontie, en cas de dents mal placées ou de défaut de développement de la mâchoire. Certains traitements doivent être effectués en cours de puberté.
  • Consulter rapidement si douleurs dentaires ou gingivales ou encore saignements au brossage.
  • Eviter toute sucrerie entre les repas, dont toute boisson sucrée.
  • Bien se laver les dents matin et soir.
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :