Irritation de l'anus : 4 choses à éviter

Publié par Océane Redon, journaliste santé et validé par Dr Vincent de Parades, gastro-entérologue le Mardi 17 Avril 2018 : 17h55

Le sujet reste encore aujourd’hui relativement tabou. Pourtant, les irritations de la zone anales sont fréquentes, peu importe le sexe et l’âge. Vincent de Parades, gastro-entérologue, chef de service du groupe hospitalier Paris Saint-Joseph et secrétaire général de la Société Nationale française de Colo-Proctologie, donne quelques conseils pour éviter d’en développer et surtout pour les calmer. Avec un mot d’ordre : ne pas hésiter à consulter !

© Istock
PUB

Irritation anale : qu’est-ce que c’est ?

Si la zone anale gratte et démange, c’est qu’elle est irritée. Plusieurs facteurs peuvent être en cause. "Il peut s’agir de pathologies proctologiques comme des hémorroïdes, des fistules ou des fissures anales entraînant des suintements qui irritent", explique Vincent de Parades, gastro-entérologue, chef de service du groupe hospitalier Paris Saint-Joseph et secrétaire général de la Société Nationale française de Colo-Proctologie.

Il peut également s’agir de maladies dermatologiques : eczéma, psoriasis, mycoses... Les irritations peuvent aussi survenir suite à une infection sexuellement transmissible, comme le papillomavirus. "Sans oublier que des lésions précancéreuses peuvent se manifester aussi par une irritation."

PUB
PUB

Avoir des troubles du transit

Pour éviter fissure anale ou pathologie hémorroïdaire, mais également pour ne pas entretenir une irritation installée, il faut faire attention à son transit intestinal, notamment à la constipation et aux efforts de poussée répétés. "Je conseille de manger équilibré, avec des fibres et d’utiliser un traitement laxatif au besoin."

A l’inverse, les épisodes diarrhéiques peuvent également entraîner une irritation. "Aller plusieurs fois aux toilettes, frotter avec un papier rêche car ça soulage sur le moment, se gratter la nuit… ce cercle vicieux empêche toute cicatrisation."

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par Océane Redon, journaliste santé et validé par Dr Vincent de Parades, gastro-entérologue le Mardi 17 Avril 2018 : 17h55
PUB
PUB
A lire aussi
Anus qui démange : quelles solutions ?Publié le 15/03/2018 - 10h46

Il y a certaines démangeaisons dont il est plus difficile de parler. 1 à 5% de la population souffre de prurit anal. Le Dr Thierry Higuero, proctologue et membre du conseil d'administration de la Société nationale française de coloproctologie, liste les causes de ces démangeaisons et donne ses...

Fissure anale : quels symptômes ?Publié le 15/10/2014 - 16h55

La fissure anale n’est ni rare ni grave. Mais cette blessure de l’anus est très désagréable et doit donc être soignée rapidement…Même s’il n’est pas évident d’aborder le sujet avec son médecin !

Affection de la région analePublié le 31/05/2001 - 00h00

Parmi les symptômes les plus fréquents de la région anale, se trouvent la douleur, les saignements, les masses et les démangeaisons. Contrairement à ce que bien des gens pensent, les hémorroïdes ne sont pas toujours en cause.

Plus d'articles