L'IRM au secours de l'Alzheimer
Sommaire

L'IRM sera peut-être une aide au diagnostic précoce de la maladie

Même si cela semble difficile à croire, près de la moitié des diagnostics de la maladie d'Alzheimer n'est pas posée avant un stade très avancé. Pourtant, il existe aujourd'hui des traitements qui en retardent l'évolution, pour peut qu'ils soient prescrits à temps.

Il faut prendre conscience que le vieillissement n'explique pas forcément les troubles de la mémoire et qu'il faut toujours consulter lorsque les petits oublis perturbent le quotidien. Si les conclusions des travaux exposés se confirment, l'IRM deviendra peut-être une aide précieuse pour le diagnostic précoce ainsi que pour les travaux de recherche sur les traitements.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Schahill R.I. et al., Proceedings of the National Academy of sciences, 2002, 99(7) : 4703-4707.