Interview : Un Bus Social Dentaire en place publique
Sommaire

Quelle est la marche à suivre pour bénéficier des soins ? A quelle fréquence peut-on consulter ?

Association du Bus Social Dentaire : Il suffit de prendre rendez-vous auprès du secrétariat du bus, qui est assuré par Katya, de la Croix-Rouge ou de tout organisme d'aide sociale. Le patient est pris en charge jusqu'à la fin de son traitement. Il n'existe donc pas de nombre standard de consultation. Le bus assure des soins du Lundi au Vendredi matin et sa mobilité permet de le trouver à différents endroits de Paris (13e et 17e) et en Hauts-de-Seine (Asnières, Boulogne et Issy)*. En 2001, près de 2.340 patients ont été reçus, dont une majeure partie en consultation régulière.

Comment le Bus et son action sont-ils financés ?

Association du Bus Social Dentaire : Nous disposons d'un budget annuel de 100.000 euros. Les principaux financements viennent d'organismes privés ou publics. Le Conseil Général des Hauts-de-Seine, la DDASS de Paris, l'American Dental Academy Pierre Fauchard et la Fédération Mutualiste Parisienne nous ont apporté leur soutien financier en nous subventionnant. Ce camion neuf est un don du Conseil. Son prédécesseur était vieux de 25 ans et on pouvait à peine y circuler !

* Le bus se déplace à travers Paris et la Région Parisienne, le site de la Péniche du coeur, installée sur les quais, restant le point-chaud des consultations, qui affluent abondamment. Les sites du Secours Populaire de Nanterre, l'Hôpital Corentin Celton à Issy-Les-Moulineaux et la Croix-Rouge de Gennevilliers ont déjà accueilli le véhicule et son équipe.

Pour en savoir plus : www.place-publique.fr, interview de Lalie Rabeharison Grossmann

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :