Interdiction des cabines à bronzage en Australie

Publié le 30 Décembre 2014 par Rédaction E-sante.fr
Quelques séances avant un départ en vacances à la plage ou ponctuellement pour avoir bonne mine et booster son moral, les cabines de bronzage sont controversées en France mais encore autorisées, contrairement à l’Australie où elles viennent d’être radicalement interdites.
PUB
© getty

Trop d’UV, trop de mélanomes

Comme au Brésil depuis 2009, la plupart des États australiens ont sauté le pas en choisissant d’interdire les cabines de bronzage. Le fait que le taux de mélanomes soit le plus élevé au monde dans ce pays précisément (80% des nouveaux cas de cancers diagnostiqués en Australie sont des cancers de la peau), a joué un rôle important dans cette décision. En effet, 43 Australiens meurent chaque année après avoir fréquenté un solarium et quelque 11.000 mélanomes sont diagnostiqués. Il faut savoir qu’avant 35 ans, les UV artificiels doublent le risque de cancer de la peau.

PUB

Mais le décès d’une jeune femme en 2007 a aussi intercédé en faveur de cette interdiction radicale. Âgée de 25 ans et atteinte d’un cancer de la peau, elle a employé ses dernières forces et son image médiatique pour lutter contre les UV en cabine.

PUB

Résultat, la plupart des États australiens (Nouvelle-Galles-du-Sud, Victoria, Queensland, Australie-Méridionale) ont choisi l’interdiction à compter du 1er janvier 2015, avec dédommagement pour les professionnels de l’industrie des UV. Seules l'Australie-Occidentale et la Tasmanie n'ont pas adopté cette position mais la législation en vigueur a néanmoins été renforcée.

Quid des cabines à bronzage en France

En France, le Sénat a proposé dès 2012 d'interdire les cabines à UV, pour l’instant sans effet. Le bronzage en cabine est donc autorisé dans notre pays et légalisé : interdiction aux mineurs, avertissements sur les risques encourus et précaution d’usage.

Source : The Camberra Times, 21 décembre 2014, http://www.canberratimes.com.au/act-news/act-bans-commercial-solariums-from-january-1-20141221-12bote.html.
PUB

A lire aussi

Les cabines à bronzer augmentent de 20% le risque de mélanome

Cancer : l’Agence de sécurité sanitaire demande la fermeture des cabines UV

Centres de bronzage : attention danger !

Forte progression des cancers de la peau chez les jeunes

L'interdiction des cabines de bronzage recommandée

Faut-il interdire les cabines de bronzage ?

Plus d'articles