Insuffisance veineuse : le point sur la contention
Sommaire

4 catégories de bas de contention

En fonction de la pression qu'ils exercent, il existe 4 catégories de bas de contention s'adressant alors aux différentes maladies veineuses.

  • Classe 1 : en cas de jambes lourdes, de varices débutantes et en prévention de la thrombose veineuse en avion.
  • Classe 2 : en cas de maladies veineuses chroniques modérées (phlébectomie, varices de la grossesse, etc.).
  • Classe 3 : en cas de maladies veineuses chroniques sévères (thrombose veineuse profonde, lymphoedème, etc.).
  • Classe 4 : réservée aux maladies veineuses évoluées (ulcère de jambe, lymphoedème sévère, syndrome post-thrombotique sévère, etc.).

Mais attention, il faut également les porter. En effet, les malades disent souvent que les bas de contention sont difficiles à supporter, à enfiler, etc. Bien sûr, il faut savoir persévérer pour s'habituer, mais il est également conseillé de prendre son temps lors de l'achat et de les essayer.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Egora.fr, 11 août 2006.
Sur le même sujet