Un Institut des maladies génétiques pour booster la recherche

Avec plus de 3 millions de Français touchés par une maladie génétique et 30.000 nouveaux diagnostics posés chaque année, il y avait urgence à agir. Le nouvel Institut des maladies génétiques devrait ouvrir ses portes en avril 2013.

Publicité

L’institut des maladies génétiques : un projet colossal

L’Institut des maladies génétiques qui doit être construit sur le site de l’hôpital Necker, a tout d’un grand : 19.000 mètres carrés de locaux. De quoi accueillir 400 chercheurs, médecins, ingénieurs et techniciens qui seront répartis dans les différents espaces de recherche, le centre d’investigation clinique, le centre de ressource biologique, les onze centres de références maladies rares, le centre de biostatistiques et le centre de conférences.

Publicité
Publicité

Un projet durable

Son financement est également à la hauteur des ambitions du futur Institut : 60 millions d’euros pour le bâtiment, financés par l'AP-HP, l'Inserm, l'Université Paris-Descartes, l'Association française contre les myopathies, la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France et la Mairie de Paris. Et grâce au label d’Institut hospitalo-universitaire reçu en mars dernier, un budget de 65 millions d’euros sur dix ans, doit être alloué par le Ministère de la Recherche et le Ministère de la Santé. Pour toutes les personnes atteintes d’une maladie génétique, c’est une vraie bouffée d’espoir…

Publié par Rédaction E-sante.fr le Jeudi 28 Avril 2011 : 18h19
Mis à jour le Jeudi 28 Avril 2011 : 18h19
Source : Fondation Imagine : www.fondationimagine.org.
PUB
PUB