L'INCa vous informe sur la radiothérapie

Radiothérapie : les effets secondaires

Les effets secondaires de la radiothérapie sont abordés dans un chapitre dédié. Ils comprennent notamment la fatigue, les troubles sexuels ou encore une réaction inflammatoire de la zone irradiée. Une rougeur de la peau est également souvent notée. D'autres effets secondaires peuvent se manifester selon la zone du corps traitée (thorax, ventre et bas-ventre, tête...). Une liste de conseils permettant de limiter la gêne ressentie est fournie pour chacun d'eux.

Différence entre curiethérapie et radiothérapie externe

La curiethérapie fait l'objet du chapitre suivant. Cette technique n'est utilisée que pour traiter des cancers situés dans certaines zones du corps : sein, utérus, vagin, prostate, verge, langue, amygdales, peau, bronches, oesophage et anus. Contrairement à la radiothérapie externe, qui se déroule le plus souvent sans hospitalisation, le patient est en général hospitalisé au cours d'une curiethérapie, car il devient radioactif pendant la durée du traitement. La radioactivité disparaît une fois l'implant enlevé.

L'ouvrage se poursuit par des réponses aux questions les plus fréquentes sur les droits des patients, le rôle des proches dans la maladie, et la vie au quotidien (possibilité de poursuivre son activité professionnelle, d'interrompre le traitement pour partir en vacances, etc.). Enfin, le dernier chapitre aborde la sécurité de la radiothérapie.

Comprendre la radiothérapie s'inscrit dans la lignée des nombreux guides de référence déjà publiés par l'INCa, en partenariat avec la Ligue du Cancer, sur des thèmes aussi divers que les différents cancers, la douleur, la chimiothérapie, la chute des cheveux pendant un traitement, etc. Ils apportent tous des informations précieuses aux malades sur la gestion de leur maladie au quotidien.

Comprendre la radiothérapie et les autres guides de référence de l'INCa sont disponibles sur le site internet de l'Institut.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :