Il s'est cassé une dent !

La plupart des dents cassées l'ont été durant l'enfance ou l'adolescence. La principale cause de traumatismes dentaires : les activités ludiques. Il est important pour les parents de connaître les cas nécessitant une urgence et l'intérêt des visites de suivi après l'accident.
PUB

Les traumatismes dentaires sont fréquents chez les très jeunes

La majorité des accidents touchant les dents de lait ont lieu entre 1 an et 3 ans, ce qui correspond à la période durant laquelle l'enfant commence à marcher et à découvrir son environnement, alors qu'il n'a pas encore la maîtrise de l'équilibre ni de la coordination de ses mouvements. Les chutes sont les plus fréquentes et les incisives sont les premières touchées. Comme l'a précisé le Dr Chantal Naulin Ifi lors des 31e Entretiens de Garancières, les dents de lait étant destinées à tomber, l'essentiel est de préserver à tout prix le germe de la dent permanente. Ainsi, qu'il s'agisse d'une expulsion de la dent, d'une intrusion, d'une fracture coronaire ou d'une luxation, il faut se rendre chez le dentiste. Le cas échéant, celui-ci réalisera une radio et décidera d'intervenir ou non, immédiatement ou plus tardivement, vers l'âge de 6-7 ans.Les accidents portant sur les dents définitives sont également fréquents : 30% des enfants de 12 ans ont été victimes d'un ou plusieurs traumatismes sur les dents permanentes. Dans 80% des cas, ce sont les incisives centrales supérieures qui sont touchées et le traumatisme le plus fréquent est la dent cassée (fracture coronaire). Les accidents de sports (surtout les sports de contact comme les arts martiaux et les sports de balle comme le foot) ou de cour de récréation en sont la principale cause. Si autrefois les filles étaient épargnées, elles en sont aujourd'hui presque autant victimes que les garçons.Que faire en cas d'expulsion d'une dent définitive, d'un déplacement, d'une fracture ?L'expulsion d'une dent permanente est une urgence, car si elle est encore vivante, on peut la remettre en place.Il faut se rendre de toute urgence chez le dentiste : dans l'heure qui suit ! Si la dent est refixée à sa place par le dentiste dans les deux heures, celle-ci a 90% de chance de rester vivante. Au-delà, l'espoir de sauver la dent se réduit rapidement. Attention, la dent ne doit pas être conservée dans un mouchoir, car ainsi au sec, elle meurt en 30 minutes ! Il faut immédiatement la placer dans du lait et la saisir par la couronne, sans toucher la racine.On peut nettoyer la bouche et mettre une compresse, mais surtout pas de coton. En cas de déplacement, le délai de l'urgence est de 24 heures. Durant cette période, il est possible de positionner la dent et de la maintenir.Le même délai doit être respecté s'il s'agit d'une fracture radiculaire (fracture de la racine).En revanche, la fracture coronaire (seule la couronne de la dent est cassée) peut attendre jusqu'à 36 heures. Si la dent est vivante, dès les semaines suivantes, elle pourra être reconstituée. La reconstitution empêche les bactéries de provoquer une infection.

Publié le 25 Octobre 2005
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : 31e Entretiens de Garancières, 20-23 septembres 2005, intervention du Dr Chantal Naulin Ifi.