Hystérographie [Hystérosalpingographie]

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Sommaire

Faut-il prendre des précautions particulières avant ou après l'examen ?

L'examen est contre-indiqué en cas d'infection génitale et de grossesse.

Il faut toujours prendre le rendez-vous dans les 10 jours suivant le premier jour des règles, afin d'éviter tout risque de grossesse.

L'examen reproduit parfois de façon fugace les douleurs des règles. Si les douleurs sont fortes, le médecin injecte parfois, par voie veineuse, un produit décontractant, qui soulage immédiatement.

Le plus souvent un traitement antibiotique est nécessaire pendant les 5 à 8 jours qui suivent l'examen.

Les autres précautions sont comparables à celles liées à l'utilisation d'un produit de contraste iodé.

Quelles sont les informations apportées par l'hystérographie ?

L'hystérographie renseigne en premier lieu sur la perméabilité des trompes ou « perméabilité tubaire ».

Elle permet aussi d'obtenir le « moule » de la cavité utérine et de révéler ainsi toutes les anomalies (anfractuosités, débords) de la paroi de l'utérus qui peut être le siège de différentes affections (fibromes par exemple).

Guide: 

Source :