L’huile de roucou, vous connaissez ?

Soumis par Paule Neyrat le

L’huile de roucou (ou rocou) est le nouveau chouchou des modeuses et des foodistas. 

Pinterest commence à regorger de leurs photos et de leurs vidéos. 

Mais c’est quoi, l’huile de roucou ? 

PUB

Le roucouyer est un petit arbre originaire d’Amérique du sud mais qui est cultivé dans toutes les régions tropicales.

Il produit des petits fruits en forme de cœur. Quand ils sont à maturité, leur coque se fend et on en recueille alors les graines qui sont d’un rouge intense.

Le roucou sert avant tout de colorant. Il est très employé dans l’industrie alimentaire, sous le code E160b. Il colore des fromages (comme la mimolette ), des confiseries, des chocolats, des sauces etc.

PUB
PUB

L’industrie cosmétique s’en sert aussi beaucoup pour des fards à paupières, des rouges à lèvres.

Quant à l’huile de roucou, c’est une huile rouge car elle est obtenue par macération de graines dans de l’huile, Et c’est l’huile solaire à la mode !

Elle teinte la peau. Mais attention, si vous êtes toute blanche, elle est à utiliser avec précaution sinon vous aurez l’air d’un Peau Rouge : les Indiens s’en enduisaient le corps et c’est de là que vient cette appellation !

Si vous êtes déjà un peu bronzée, elle va accentuer ce bronzage. Et comme elle est très riche en antioxydants, elle protège aussi votre peau.

Elle serait aussi anti-moustiques, mais là, les avis sont contradictoires. Vous pouvez toujours essayer !

Quant aux foodistas qui se sont aussi emparées de l’huile de roucou, elles s’en servent pour colorer un risotto, faire une sauce mayonnaise ou un aïoli ou une vinaigrette, colorer du fromage blanc, des smoothies etc.

Vous trouverez facilement de l’huile ou des graines de roucou sur Internet.

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés