Hémorroïdes : quels sont les facteurs irritants ?

© Istock

Très désagréables, les hémorroïdes sont malheureusement aussi extrêmement fréquentes... Et leurs causes sont nombreuses.

Maintenant, quand elles sont installées, il faut savoir aussi "vivre avec"...

Il faut donc comprendre comment fonctionnent vos hémorroïdes et apprendre à ne pas les irriter.

Publicité

Comprendre les hémorroïdes pour les éviter

Nos hémorroïdes ne sont pas des maladies ! Ce sont simplement des veines qui se trouvent sous la peau au niveau de l'anus ou dans le canal anal.

Ce que nous avons l'habitude d'appeler hémorroïdes, ce sont les symptômes désagréables qui les touchent :

Publicité
Publicité
  • Saignements.
  • Inconfort ou chatouillement à la défécation.
  • Apparition d'une boule à la sortie de l'anus.
  • Ou carrément crise hémorroïdaire qui unit et intensifie pendant quelques jours tous ces symptômes.

Les médecins appellent cet ensemble de problèmes la maladie hémorroïdaire.

Les ennemis de la circulation sanguine qui nuisent aux hémorroïdes

L'une des principales causes de la maladie hémorroïdaire, c'est une mauvaise circulation veineuse.

En effet, si le sang stagne dans les hémorroïdes au lieu de remonter vers le cœur et les poumons, elles ont tendance à gonfler et à se déformer.

Tout ce qui nuit à la circulation sanguine, surtout dans la zone anale, va donc augmenter le risque de développer la maladie hémorroïdaire.

On peut citer notamment :

  • La chaleur (bains chauds, hammams, etc).
  • La sédentarité.
  • La consommation d'alcool, qui en dilate les vaisseaux.
  • Et la grossesse.
 
Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Jeudi 26 Avril 2012 : 20h33
Mis à jour le Jeudi 14 Avril 2016 : 11h35