Guide du poids pendant les vacances
Sommaire

Mangez...

À votre faim, toujours lentement, très lentement, en mâchant bien : même les tartares et autres aliments hachés, même si vous êtes affamé(e). De façon à bien écouter vos sensations au fil de votre repas. Vous verrez que votre envie de manger va aller en diminuant, au fur et à mesure que la satiété s'installe. Arrêtez lorsque vous vous sentez rassasié(e). Même s'il reste quelque chose dans votre assiette. Ainsi, vous ne mangerez jamais au-delà de vos besoins énergétiques et l'équilibre dépenses/entrées s'installera sans problème.

Vous avez envie d'un dessert ?

Anticipez au cours du repas, gardez-lui de la place. Si vous vous dîtes : "Je ne prendrai pas de dessert", vous risquez de vous sentir frustré(e) et de craquer, même si vous êtes repu(e), lorsque celui-ci arrivera sur la table. Prenez des petites portions et resservez-vous au besoin. Surtout lors d'un buffet. Si vous garnissez copieusement vos assiettes, vous serez tenté(e) de tout avaler, même sans plaisir.

De salades "plat complet"

Elles vous ôtent (presque) tout souci de cuisine. Combinez-les avec des tomates et d'autres légumes : carottes, fenouil, etc. finement râpés, des oeufs durs et/ou des petits morceaux de poisson ou de viande froids, des pâtes ou du riz.

Mais attention à l'assaisonnement : soyez très modeste avec l'huile, même si elle est d'olive, c'est elle qui apporte le plus de calories.

De rôtis et de grillades

Poulet, rosbif, rôti de veau ou de porc, gros poissons : cuisez-les au four, sans gras, arrosés avec un peu de vin blanc. Prévoyez grand : ils vous fourniront ensuite de la viande ou du poisson froids pour vos salades.

Si vous avez un barbecue, pensez aussi aux légumes grillés : il suffit de les couper en tranches, d'huiler celles-ci au pinceau et de les griller 1 ou 3 minutes de chaque côté. Assaisonnez-les avec des herbes fraîches ciselées.

De melon, de melon, de melon !

Rien de plus facile à préparer. De plus, il cale, au début du repas ! Et sa richesse en carotènes (bon pour la peau et le soleil !) ne peut qu'être bénéfique pour tout le monde.

Servez-le avec quelques tranches de jambon fumé, finement coupées, bien dégraissées.

De légumes

Préparez les plats de légumes en grandes quantités : ainsi vous pourrez soit en réchauffer, soit en manger froid. Doublez ou triplez les quantités de ces recettes.

 

La ratatouille est la reine de ce genre de préparation car elle se consomme aussi bien chaude que froide, se mélange dans une omelette, etc.

Gagnez du temps en coupant les bouts des haricots verts avec des ciseaux plutôt que de les effiler un à un. Cuisez-en 1 ou 2 kg d'un coup (15 minutes maxi). Vous en servirez tièdes, avec une noisette de beurre frais. Puis vous en passerez à la poêle avec une goutte d'huile d'olive, vous en accommoderez en salade avec de l'ail, des fines herbes et du citron. Achetez des petites carottes : elles n'ont pas besoin d'être épluchées.

De pain complet

50 g au minimum à chaque repas. Indispensable pour que vous ayez votre quota de glucides et de fibres (sinon vous aurez des fringales). Pensez aussi aux repas tartines, pratiques et agréables.

Oubliez le mot "régime"

Profitez de vos vacances sans arrière-pensée, ne vous pesez pas, ne pensez même pas à votre poids. Ne vous posez jamais la question : "C'est régime ? Pas régime ?". Faites-vous plaisir mais en savourant, en mangeant ou dégustant lentement.

Vous avez envie d'une glace ?

Sucez-la doucement, voluptueusement, profitez-en bien.

D'un gâteau ?

Savourez-le par petites bouchées, laissez-les fondre dans votre bouche.

D'un verre de vin ?

Buvez-le à petites gorgées, désaltérez-vous avec de l'eau.

En vous bougeant, en mangeant lentement, le moins gras possible, votre poids ne peut être l'ennemi de vos vacances.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :