Genou qui craque : est-ce un signe d'arthrose ?

Le craquement d’une articulation n’est pas toujours un symptôme d’arthrose. En présence d’une arthrose du genou, la douleur du genou s’accompagne d’autres manifestations qu’il est utile de savoir reconnaître.
© Istock

Articulation qui craque : arthrose ou pas ?

Le craquement d’une articulation n’est pas toujours lié à de l’arthrose, surtout si cette manifestation n’est pas associée à une douleur. Ce phénomène de cavitation naturel est généré par le gaz présent dans le liquide synovial. C’est ce qui se passe lorsque l’on fait craquer ses doigts, par exemple, ou que l’on se baisse. Le liquide synovial, qui véhicule les nutriments se trouve dans une poche située entre deux articulations : la capsule articulaire. Les craquements sont plus fréquents chez les personnes dont les tendons sont particulièrement élastiques et longs.

Craquements et douleur au genou : un signe d’arthrose du genou

La douleur du genou accompagnée d’un craquement systématique lorsque l’on effectue certains mouvements comme s’accroupir ou descendre les marches d’un escalier peut laisser suspecter :

  • une arthrose du genou ;
  • une arthrite ;
  • une arthrose de la hanche ;
  • une luxation ou une subluxation.

L’association craquement et douleur est donc un signe qui doit alerter, et plus encore en présence d’une jambe qui se dérobe, d’une déformation ou d’un gonflement du genou, d’une difficulté à allonger la jambe. Pour bénéficier d’une prise en charge adaptée, il est nécessaire de consulter un médecin. Un examen d’imagerie est indispensable pour confirmer le diagnostic d’arthrose du genou.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.