Fortes chaleurs : les 6 conseils express pour que bébé ait moins chaud

Le coup de chaud peut toucher n’importe qui d’entre nous, mais plus particulièrement les personnes fragiles, dont les très jeunes enfants, qui peinent à réguler leur température corporelle.

PUB

Le coup de chaleur

Suite à un coup de chaleur, un bébé peut très rapidement souffrir de déshydratation et en mourir. Certains signes doivent alerter et amener à contacter immédiatement le Samu (15) : pleurs, fatigue et abattements (yeux cernés), troubles de conscience, sécheresse des muqueuses (langue, lèvres), pli cutané (si l’on pince la peau, elle reste plissée plus longtemps que la normale), etc. Bien entendu, mieux vaut prévenir en protégeant les bébés de la chaleur.

PUB
PUB

Prévention du coup de chaleur

Ne jamais exposer un bébé au soleil (casquette, chapeau de soleil, ombrelle, parasol…) et sortir aux heures les moins chaudes (début de matinée, fin d’après-midi).
Éviter les endroits clos (voitures, cabanes à toit en taule...).
Faire boire très régulièrement, en petites quantités (eau, lait, jus de fruits, soluté de réhydratation).
Ventiler l’environnement en utilisant un ventilateur, un climatiseur ou en faisant des courants d’air.
Découvrir les bébés : les laisser en sous-vêtements ou en couche, surtout pour dormir, sans les couvrir d’un drap ou d’une couverture. Pour sortir, choisir des vêtements amples, légers, de couleur claire et toujours un chapeau.
Rafraichir leur corps : utiliser un brumisateur, mouiller les vêtements et proposer régulièrement des bains (un à deux degrés au-dessous de la température corporelle).

Publié par Rédaction E-sante.fr le Jeudi 22 Juin 2017 : 09h57
Mis à jour le Jeudi 22 Juin 2017 : 09h58
Source : Santé Publique France. Guide pratique, Prendre soin de l’enfant de 3 mois à 3 ans, Editions de boeck.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés