Floride : un garçon meurt contaminé par une amibe mangeuse de cerveau

Tanner Walker, un garçon âgé de 13 ans est décédé le 2 août contaminé par une amibe mangeuse de cerveau. Pendant qu’il passe ses vacances en famille dans un camping, l’enfant a contracté cette bactérie fatale très rare. Des vacances parfaites qui virent au drame…
© Istock
Sommaire

Alors qu’il profitait de ses vacances dans un camping du nord de la Floride, possédant un parc aquatique et un lac, le petit Tanner Walker, âgé de 13 ans, a contracté une amibe mangeuse de cerveau, bactérie dont le nom scientifique est Naegleria fowleri.                                              

« Il a attrapé une amibe parasite. Il n’y a pas de remèdes… »

Travis et Alicia Walker, les parents de Tanner, ont déclaré sa mort le 2 août 2020 à une chaîne de télévision, la News4Jack. Une annonce déchirante pour la famille qui ne verra pas ce petit grandir…

"Il était très actif. Il adorait le plein air, la chasse et la pêche", a déclaré Alicia Whitehill, la maman de l’enfant. "C’était un enfant avec qui vous passiez toujours du bon temps", ajoute son mari Travis Walker.

Selon les proches de l’enfant, celui-ci a commencé à ressentir les premiers symptômes de la maladie seulement deux jours après avoir nagé dans le lac avec sa famille. "Il avait des nausées, des maux de tête importants et il vomissait", détaille le père.

Les parents du petit emmènent rapidement leur garçon au centre médial communautaire de Putnam où les médecins diagnostiquent une petite angine streptococcique à Tanner. Mais le couple a le sentiment que la maladie de leur fils est plus grave que ça.

Après une heure de route, ils arrivent à l’UF Health situé à Gainesville. Tanner Walker est placé sous un respirateur artificiel. Cette fois-ci, la pathologie de l’enfant découverte par l’équipe médicale est bien pire… "Nous sommes désolés de vous le dire, mais votre fils n'a pas de méningite bactérienne. Il a une amibe parasite et il n'y a pas de remède".

Le 2 août, Tanner Walker n’a plus aucune activité cérébrale. Ses parents décident alors de lui enlever son système de survie.

Le combat de Travis et Alicia en Floride

L’amibe mangeuse de cerveau est contractée lorsqu'une personne va nager dans des points d'eau douce chaude, comme les lacs et les rivières. Elle remonte ensuite par le nez jusqu'au cerveau où elle détruit le tissu cérébral. Aujourd’hui, Travis et Alicia veulent sensibiliser la population et éviter d’autres incidents similaires. Ils souhaitent que des panneaux d'avertissement soient placés à proximité des zones d'eau chaude, en particulier en été, pour prévenir des éventuels dangers.

"Les personnes doivent être conscientes que de juillet à fin septembre, c’est avec les eaux chaudes que cette amibe peut remonter dans votre nez. Cela peut être dû à la plongée, à la natation ou aux sports nautiques tels que le jet ski", affirme le père de famille.

La famille Tanner a déclaré qu’elle pourrait engager un avocat pour enquêter sur la mort de leur fils. Le ministère de la Santé de Floride a recensé seize cas et deux décès cette année. Malheureusement, la Floride n’est pas  le seul endroit touché par cette maladie…

Comparez les Mutuelles séniors et économisez toute l'année !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.