Les facteurs de risque du cancer du pancréas : tabac, alcool et alimentation

Autres facteurs de risque du cancer du pancréas : le diabète et donc l'alimentation

Le diabète est l'autre grand facteur de risque du cancer du pancréas dont il double l'incidence. Là encore, notre mode de vie va influencer la survenue plus ou moins rapide d'un diabète, le rôle de l'alcool et du tabac étant encore retrouvé, de même que celui d'une alimentation trop riche en graisses d'origine animale ou en sucres.

Parmi les facteurs de risque alimentaire, on peut citer la trop grande consommation de viande rouge qui a été retrouvée dans deux études récentes, en notant que la consommation de volaille est bénéfique, celle de poisson et d'oeuf étant sans effet.

Bénéfiques pour prévenir le cancer du pancréas : lycopène, bêtacarotène... et statines

À l'inverse certains aliments sont bénéfiques, notamment ceux qui sont riches en lycopène et ceux qui sont riches en bêtacarotène (lycopène et bêtacarotène font partie de la grande famille des caroténoïdes, de puissants antioxydants naturels).

Les aliments riches en lycopène sont la tomate, la pastèque, l'abricot frais, le pamplemousse rose et l'orange sanguine. Ils peuvent diminuer le risque de cancer du pancréas de 31%.

Les aliments riches en bêtacarotène sont la carotte, mais également les oranges, les abricots, les mangues, les patates douces, la citrouille et les légumes vert foncé comme les épinards ou le persil. Ils peuvent quant à eux diminuer le risque de cancer du pancréas de 43%.

Manger des fruits et légumes est donc largement profitable comme cela ne cesse d'être démontré. On peut noter que cet effet protecteur des fruits et légumes sera limité chez les fumeurs et la question pourra se poser de prendre en plus, dans leur cas, des compléments vitaminiques.

Enfin, ceux qui ont trop de cholestérol doivent savoir, qu'outre la diététique qui est bonne en prévention de ce type de cancer comme nous venons de le voir, les statines (médicaments hypocholestérolémiants de référence) peuvent diminuer leur risque de cancer du pancréas de moitié. Une raison de plus de prendre son comprimé tous les jours !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Xing-Hua Lu et al. World J Gastroenterol 2006 April 14; 12(14): 2229-2234 ; Larsson et al. Int J Cancer 2006; 118 : 2866-2870 ; Nkondjock A et al. J Nutr. 2005 Mar;135(3):592-7.