Etats-Unis : Epidiolex, le premier médicament à base de cannabis autorisé

© Adobe Stock

Un médicament à base de cannabis a obtenu une autorisation de mise sur le marché aux Etats-Unis lundi 25 juin 2018. Un traitement destiné à soulager les jeunes patients épileptiques. 

PUB

Un médicament à base de canabis est autorisé depuis le 25 juin 2018 aux Etats-Unis. C'est précisément du cannabidiol (CBD), l'un des composés non psychoactif de la plante, que l'on retrouve dans l'Epidiolex®. Ce médicament est destiné aux patients atteints de pathologies épileptiques spécifiques : le syndrome de Lennox-Gastaut et le syndrome de Dravet, qui touchent les jeunes enfants.

PUB
PUB

Comme tout médicament, l'Epidiolex® est accompagné de précautions d'usage. Le médicament s'adresse aux patients de plus de 2 ans, ne souffrant pas d'hypersensibilité au cannabidiol. Le risque de lésions hépatocellulaires induit par l'Epidiolex® oblige, avant tout traitement, un dosage sanguin pour écarter toutes pathologies du foie.

A la différence du THC, composant le plus "célèbre" du cannabis, le cannabidiol n'a pas d'effet psychoactifs ou addictif. Il s'agit, en revanche, d'un principe actif. Il est soupçonné d'être bénéfique pour la santé à plus d'un titre.

Une molécule déjà présente en France dans le Sativex®

On retrouve notamment le CBD dans le Sativex®, seul médicament dérivé du cannabis à être autorisé en France. Il est indiqué contre les poussées de sclérose en plaques, qu'il aurait tendance à apaiser. Ce cannabinoïde est aussi soupçonné d'avoir un impact dans l'épilepsie ou encore la maladie de Parkinson.

Mais ces effets n'ont rien de certain et les risques du CBD sont encore mal évalués. Si la substance agit sur les récepteurs du système nerveux central, elle bénéficie tout de même d'une certaine bienveillance de la part de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Celle-ci n'a pas jugé nécessaire de réglementer le cannabidiol.

Publié par Aline Garcin, journaliste santé le Mardi 26 Juin 2018 : 11h41
Source : "EPIDIOLEX® (cannabidiol) oral solution", Food and Drug Administration, juin 2018
PUB
PUB

Contenus sponsorisés