Les enfants et les écrans : conseils pour ne garder que le meilleur

Alors qu’ils deviennent adeptes des écrans de plus en plus tôt (avant l’âge de 3 ans pour 47% des petits Français), l'Association française de pédiatrie ambulatoire (AFPA) met en garde : les enfants n’ont pas besoin d’une tablette ni d’un smartphone pour se développer. Voici les conseils et les repères pour que les parents puissent introduire les écrans au bon moment et de la meilleure façon.
© Istock

Les enfants et la tablette

Avant 3 ans, les enfants ont essentiellement besoin d'interagir avec leur environnement. Les jeux traditionnels et les livres sont donc à privilégier. Entre 3 et 6 ans, la tablette peut être intégrée dans l'apprentissage, mais elle ne doit pas se substituer aux jouets traditionnels ni monopoliser l’attention. À limiter donc sur de courtes périodes et toujours accompagné d’un adulte ou d’un aîné.

Les écrans de télé

Avant 3 ans, la télé peut nuire aux apprentissages et il n’existe pas de programme vraiment adapté. À partir de 3 ans, les programmes diffusés et la publicité incessante (y compris nutritionnelle) provoquent chez les plus jeunes une très forte charge émotionnelle. Il faut impérativement respecter les âges indiqués pour les programmes et pas question de regarder le journal télévisé avant 6 ans affirment les spécialistes, et même après cet âge, c’est toujours accompagné d’un parent pour pouvoir expliquer et dialoguer.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mots-clés : L'enfant, Le ecran
Source : Communiqué de presse AFPA, septembre 2016, http://www.afpa.org/.