En hiver, chouchoutez votre gorge pour éviter bien des maux !
Sommaire

Evitez les soirées karaoké !

Si votre gorge présente les premiers signes de douleur, ménagez-la avant d’arriver à l’extinction de voix. Fuyez les soirées bruyantes où vous allez devoir casser votre voix en parlant plus fort pour vous faire entendre. S’il est conseillé de ne pas donner un concert quand la gorge tiraille, évitez également de tenir des discours fleuve à la Fidel Castro.

Epargnez vos cordes vocales en les mettant au repos le plus possible. Réchauffez votre gorge en douceur avec un foulard en soie, moins étouffant que l’écharpe en laine, que vous porterez même si vous ne sortez pas dans le froid.

Votre assiette vous soigne

L’alimentation a un rôle à jouer dans la guérison. La priorité reste de renforcer vos défenses immunitaires pour les aider à combattre le virus.

La championne pour chasser les microbes ? La vitamine C. Faites une cure de fruits et de légumes, riches en anti-oxydants. Tous les matins, préparez-vous un gargarisme avec un jus de citron frais, qui, en plus de sa bonne teneur en vitamine C, est un antiseptique puissant. Vous pourrez de la même manière rajouter de l’ail dans vos menus, qui contribue à assainir le terrain de l’inflammation.

Consommez des aliments riches en zinc, comme le poisson ou les céréales complètes, pour booster la production d’anticorps. Buvez beaucoup d’eau pour lutter contre l’assèchement de votre gorge et la reformation du mucus. Evitez de manger trop acide ou trop salé pour ne pas irriter les muqueuses.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Côté Santé