L'éjaculation rétrograde, c'est quoi ?

Publié par Dr Catherine Solano le Jeudi 05 Décembre 2013 : 11h03
Mis à jour le Mercredi 26 Février 2014 : 15h43

L’éjaculation rétrograde est un trouble masculin bien connu des médecins, mais peu des hommes.

Forcément, un problème de cet ordre reste intime et peu sont informés sur ce sujet.

© Istock
PUB

Ejaculation rétrograde : quand le sperme remonte dans la vessie

L'éjaculation rétrograde est une dysfonction

Le sperme, au lieu de se trouver éjaculé vers l’extérieur du corps, remonte dans la vessie de l’homme. Résultat, s’il a bien la sensation de l’éjaculation, il n’observe pas de sperme sortant de son organisme.

Pourquoi le sperme remonte-t-il dans la vessie ?

Normalement, quand tout fonctionne bien, la vessie possède à sa sortie, soit au début de l’urètre, un verrou qui la ferme puissamment au moment de l’éjaculation. Dans certaines maladies, ce verrou s’affaiblit. Alors, quand le sperme est éjaculé avec l’énergie de l’orgasme, sa puissance force ce verrou affaibli. Et il entre dans la vessie.

PUB
PUB

Quels sont les symptômes de l’éjaculation rétrograde ?

Un homme souffrant de ce problème observe lors de ses relations sexuelles, une sensation d’éjaculation normale, sans que du sperme soit extériorisé.

Certains hommes, ou certains couples ne s’en rendent pas compte, au moment des relations sexuelles car, lors d’une éjaculation intravaginale, la lubrification féminine se mélange au sperme et personne ne va examiner la composition du fluide ! Un homme peut donc plutôt observer ce phénomène lors de la masturbation ou bien lors des caresses jusqu’à l’orgasme.

Ensuite, lorsque cet homme va uriner après un orgasme, son urine est mêlée au sperme, n’ayant pas une consistance habituelle.

 

L’éjaculation rétrograde entraîne aussi une impossibilité à procréer, puisque les spermatozoïdes se retrouvent dans une vessie masculine au lieu d’être placés au fond du vagin.

 

Publié par Dr Catherine Solano le Jeudi 05 Décembre 2013 : 11h03
Mis à jour le Mercredi 26 Février 2014 : 15h43
Source : J.G Previnaire et col. Éjaculation rétrograde et anéjaculation. Pelv perineol. 2007. 2 : 350- 355. Dr J Hermabessiere. Les désordres de l’éjaculation. FMC.
PUB
PUB
A lire aussi
Sexologie : éjaculation difficile, un problème fréquentPublié le 13/03/2006 - 00h00

L'éjaculation précoce, tout le monde en a entendu parler et 30% des hommes en ont souffert ! Mais l'éjaculation tardive, difficile, voire impossible, paraît un souci plus inattendu. Pourtant, il est fréquent en consultation de sexologie de rencontrer un homme gêné par ce problème.

Les troubles de la sexualité masculinePublié le 08/01/2002 - 00h00

Les troubles de la sexualité masculine sont fréquents et plus ou moins graves selon leur fréquence et les répercussions psychologiques qu'ils provoquent. Quand ils posent de vrais difficultés, il devient alors important de déterminer leur origine afin de pouvoir y remédier.

Plus d'articles