De l'eau pour votre chat!

Publié le 30 Novembre 2007 à 1h00 par Anne Pensis, vétérinaire
L'accès à l'eau comme source principale de boisson est vital pour votre chat. En effet, son corps étant composé d'eau en majeure partie, il doit pouvoir s'abreuver à volonté afin de maintenir un état d'hydratation compatible avec la vie.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

De l'eau pour vivre

En guise de boisson, il est déconseillé d'offrir du lait à votre ami félin. En effet, après son sevrage, ses intestins vont perdre progressivement la capacité de digérer correctement le lactose et le lait peut alors devenir responsable de diarrhée. Le lait de vache est dès lors fortement déconseillé et le lait du commerce "spécial félin" est sans utilité pour votre chat qui reçoit une alimentation de qualité dans laquelle il trouvera toutes les protéines et les graisses dont il a besoin pour rester en bonne santé. Enfin, de nombreux chats ayant accès à l'extérieur raffolent de l'eau de pluie rencontrée au hasard de leurs escapades. Cependant, qu'il vive à l'intérieur ou qu'il ait la possibilité de sortir, n'oubliez jamais de laisser à sa disposition permanente une écuelle d'eau propre que vous renouvellerez chaque jour.

En quelle quantité?

La quantité journalière d'eau bue par votre chat est influencée par de nombreux facteurs tels que la température extérieure, une canicule augmentant fortement la quantité d'eau consommée! L'activité du chat entre aussi en compte, un chasseur actif s'abreuvera plus qu'un pantouflard d'appartement. En outre, le type d'aliment consommé par votre chat détermine aussi fortement la quantité d'eau journalière, les aliments mous (68-78% d'eau) contenant beaucoup plus d'eau que les croquettes (8-10% d'eau). Dans ces conditions, chaque chat va consommer une certaine quantité d'eau en fonction de son mode de vie. Cependant, on peut prendre comme repère une consommation de 40 à 60 ml d'eau par kilo par jour. Si vous mesurez la quantité d'eau dont dispose votre ami au début de la journée et la quantité restante après 24 heures, il vous est dès lors possible de savoir s'il est dans la moyenne ou s'il consomme beaucoup plus ou beaucoup moins. Ce test est irréalisable pour un chat ayant accès à l'extérieur et consommant de l'eau de pluie!

Déshydratation

Lorsque votre chat ne consomme pas assez d'eau ou en perd en trop grande quantité, son corps se déshydrate, mettant rapidement sa vie en danger. Afin de constater la déshydratation de votre chat, votre vétérinaire peut effectuer un test simple: il consiste à plier la peau de l'animal qui doit se remettre en place immédiatement. Si le pli de peau persiste, votre chat est peut-être déshydraté. Lors d'un état de déshydratation plus sévère, l'oeil du chat peut aussi s'enfoncer plus profondément dans le globe oculaire. La déshydratation de votre ami doit être prise au sérieux et nécessite des examens complémentaires (prise de sang…) afin de déterminer la cause et de la traiter. En effet, l'insuffisance rénale chronique et le diabète notamment provoquent une déshydratation par fuite d'eau excessive dans l'urine et les vomissements et diarrhées induisent une perte d'eau par insuffisance d'absorption par le système digestif. Enfin, l'anorexie et le refus de s'abreuver provoquent une entrée insuffisante d'eau dans l'organisme et sont aussi responsables de déshydratation.