Don du sperme : l'anonymat est-il souhaitable ?
Sommaire

On observe 3 niveaux de levée de ce secret :

  • Le premier est de dire à l'enfant qu'il a été conçu par un don de sperme. Ce simple niveau qui ne nécessite aucune levée d'anonymat n'est pas réalisé chez tous les enfants. Certains ignorent totalement leur mode de conception, et leurs parents ne souhaitent pas leur en parler ou n'arrivent pas à leur en parler.
  • Le deuxième niveau est de dire à l'enfant que l'on connaît le donneur (les Centres d'Etudes et de Conservation des Oeufs et du Sperme - CECOS - le connaissent).
  • Le troisième niveau de levée du secret est celui où l'on dit à l'enfant : « tu as été conçu par don de sperme et le donneur, c'est tel homme »Finalement, en France, pour le moment, et cela date de janvier 2007, un projet de loi a été retiré. Il prévoyait le choix pour un homme acceptant de donner du sperme, de rester anonyme ou d'être identifié. Le problème est que si tous les acteurs en présence réfléchissent, personne n'est sûr qu'il existe UNE bonne solution. On peut penser que ce serait déjà une avancée simple que d'aider les parents à exprimer à leur enfant son mode de conception.

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :