Don d'organe, affirmez votre position !
Sommaire

Et si je n'ai pas fait connaître ma volonté ?

Votre famille sera confrontée à une situation difficile car les médecins lui demanderont de témoigner de votre volonté. C'est parce qu'elle ignore la volonté du défunt que, dans le doute, la famille s'oppose souvent au don d'organes et de tissus.

Et si le défunt est un enfant ?

Quand une personne mineure décède, ses parents (ou son représentant légal) doivent consentir par écrit au don d'éléments de son corps en vue de greffe.

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Etablissement français des greffes, www.efg.sante.fr, juin 2003.