Déchaussement dentaire : les solutions

Publié le 05 Octobre 2018 par La Rédaction E-Santé
Les saignements de la gencive lors du brossage des dents ne sont pas un signe à négliger. Ils sont souvent révélateurs d’une gingivite qui, faute d’être soignée par un dentiste, pourra entraîner à terme un déchaussement dentaire. Le point sur les solutions : détartrage, brossage, greffe.
PUB
© Istock

Le détartrage contre le risque de déchaussement dentaire

Au quotidien, une plaque dentaire faite de salive, bactéries et résidus dentaires se dépose sur les gencives et les dents. Faute d’être éliminée par un bon brossage des dents, elle va se calcifier et former du tartre, véritable nid à bactéries. Le dentiste va donc commencer par un détartrage pour libérer les racines dentaires de la présence de bactéries et prescrire des bains de bouche avec une solution antiseptique.

PUB

Une bonne technique de brossage des dents contre le saignement des gencives

Il ne suffit pas de se brosser les dents après chaque repas, il faut aussi et surtout bien les brosser. Cela signifie ne pas utiliser une brosse à dents trop dure, qui agressera les gencives, mais aussi respecter le sens du brossage (de la gencive vers la dent) ainsi que les mouvements rotatifs de la brosse. Brosse à dents manuelle ou brosse à dents électrique peuvent être associées au fil dentaire pour les interstices peu accessibles entre les dents.

PUB

La greffe de gencive contre le déchaussement dentaire

Si un brossage des dents trop agressif a dénudé les racines des dents, ces dernières sont en danger car fortement exposées au déchaussement dentaire. Dès lors, le dentiste peut proposer une greffe de gencive à partir de tissu prélevé dans le palais. Ce tissu va venir augmenter l’épaisseur mais aussi la hauteur de la gencive et mieux protéger la racine des dents.

La rédaction vous recommande sur Amazon :