Cystite et pyélonéphrite chez l'enfant : diagnostic et traitement
Sommaire

Pyélonéphrite

La pyélonéphrite (infection du bassinet et du tissu rénal) se caractérise chez le grand enfant par des symptômes urinaires associés à une fièvre supérieure à 39°C et à des douleurs lombaires et/ou abdominales. Chez le tout-petit, c'est une fièvre inexpliquée qui évoque une pyélonéphrite. Dès la pose du diagnostic, le traitement est immédiat afin de minimiser certains risques, notamment de cicatrices rénales. Le traitement initial est injectable et dure 2 à 4 jours (ceftriaxone, céfotaxine ou aminosides). Il est réalisé soit en ambulatoire, soit après hospitalisation. Le traitement de suite est oral et se prolonge sur 10 à 12 jours (cotrimoxazole ou céfixine).

La prévention des récidives

Le traitement antibiotique préventif des infections récidivantes ne fait pas l'objet d'un consensus car il n'a pas complètement prouvé son intérêt. S'il est entrepris, les antibiotiques recommandés sont le cotrimoxazole ou le nitrofurantoïne. Ils sont administrés durant plusieurs mois en continu. L'hygiène et la surveillance sont de mise.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mots-clés : Cystite, Pyelonephrite
Source : Recommandations de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), février 2007.