Contraception : les bonnes pratiques se généralisent
Sommaire

La publication de recommandation de bonnes pratiques

De leur côté, les autorités de santé représentées par la HAS (Haute autorité de santé) ont publié la première recommandation globale sur les méthodes contraceptives, décrivant les risques et les contre-indications de chacune ainsi que les antécédents et les facteurs de risques à rechercher et les bilans biologiques à effectuer. Cette publication est essentielle, car aucune synthèse n’avait été faite malgré l’arrivée de nombreuses nouvelles pilules contraceptives sur le marché.

Bilans biologiques systématiques

Ce bilan doit systématiquement comporter la recherche d’une anomalie lipidique (cholestérol et triglycérides) et la mesure de la glycémie à jeun. Il doit être renouvelé tous les 5 ans en cas d’absence d’anomalie et d’antécédents personnels ou familiaux. Ce bilan pourra comporter la recherche d’une anomalie de l’hémostase (facteurs favorisant la coagulation, donc les thromboses), en cas d’antécédents personnels ou familiaux de thromboses veineuses profondes, de phlébites, d’embolies pulmonaires, d’accidents vasculaires cérébraux, d’infarctus du myocarde, ou de toute autre maladie de la coagulation.

Majoration des risques

Enfin le médecin insistera sur la majoration des risques qui sont doublés par le tabagisme et sur la nécessité d’arrêter de fumer. Il insistera également sur l’usage combiné des préservatifs en cas de nouvelle relation, afin de prévenir les risques d’IST ou infections sexuellement transmissibles. Dans les deux cas, l’objectif est de protéger sa santé et de préserver sa fertilité. Après tout, la contraception, quelle que soit la méthode retenue, est avant tout une mise entre parenthèses de la fertilité pour mieux planifier sa vie.

Sources : Point sur l’évolution de l’utilisation des pilules estroprogestatives. Communiqué de l’ANSM, 29 avril 2013. Méthodes contraceptives : Focus sur les méthodes les plus efficaces disponibles. Recommandation de la HAS, mars 2013.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :