Connaître, choisir et soigner son chinchilla
Sommaire

Des soins spécifiques

La cage du chinchilla doit être spacieuse et comporter plusieurs étages : les dimensions minimales sont 1 mètre de haut, 80 cm de long, et 50 cm de profondeur. Elle doit être agrémentée d'un abri en bois naturel, d'une écuelle, et d'un râtelier pour le foin. Le sol doit être garni de copeaux de bois, à renouveler chaque semaine. Le chinchilla a besoin d'user ses dents, qui poussent continuellement (6 cm/an). Il s'attaque donc à tous les objets qui sont à sa portée : il convient de proscrire tout accessoire en plastique ou ceux en bois contenant des clous ou de la peinture.

Enfin, pour entretenir son pelage, le chinchilla a besoin d'un bac rempli d'une « terre à bains » spéciale. Il est recommandé de placer le bac à bain le soir, pour que le chinchilla ait le loisir de s'y rouler pendant ½ heure. On peut ensuite retirer le bac. De cette manière, la terre reste bien propre et vous pourrez la changer toutes les 2-3 semaines.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :