Comprenez-vous le langage corporel de votre chien ?
Sommaire

Comment déceler un risque d’agression ?

Savoir reconnaître un chien prêt à commettre une agression peut éviter bien des accidents !

Tous les signes de crainte décrit plus haut peuvent directement être suivis d’une agression de défense. Il convient donc de ne pas manipuler un chien qui montre ce genre de signe, et de le laisser se calmer. Les attitudes précédent une agression sont notamment la queue tendue en position fixe, des grognements, un soulèvement des lèvres supérieures laissant apparaître les dents et un regard fixe vers la cible, avec des pupilles dilatées. Chaque chien montrera ces signes de prévention et d’intimidation de manière plus ou moins évidente avant d’agresser. S’ils sont parfois manifestes, dans d’autres cas ils sont beaucoup plus difficiles à déceler, d’autant plus si on ne connait pas le chien ! De manière générale, il convient donc de ne jamais manipuler un chien inconnu.

Quiproquos entre chiens et chats

La mauvaise entente qui existe souvent entre chien et chat tire notamment son origine de la différence de langage corporel existant entre ces deux espèces. En effet par exemple, contrairement au chien, les mouvements de balancement de la queue ne sont pas signe de bonne humeur chez le chat. Ils surviennent le plus souvent lorsque le petit félin se prépare à chasser ou lorsqu’il est exaspéré par une situation inconfortable et se prépare à se défendre !

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :