Comment se débarrasser du rhume allergique

© Istock

Le rhume des foins, aussi appelé rhume allergique, est une inflammation de la muqueuse nasale provoquant des démangeaisons dans les yeux ou la bouche, un larmoiement, une obstruction nasale, une toux et des éternuements en salve. Il est provoqué par les pollens, les poils d'animaux, les acariens... Quel traitement mettre en place pour venir à bout de cette rhinite ?

PUB

Rhume : médicaments contre le rhume allergique

Les traitements médicamenteux ne s'intéressent qu'aux symptômes de l'allergie. Il en existe de nombreuses variétés, soit sous forme de comprimés, de spray nasal ou de collyres :

PUB
PUB
  • les antihistaminiques : ils diminuent la production d'histamine responsable des symptômes ;
  • les décongestionnants nasaux à base de pseudoéphédrine ;
  • les corticoïdes oraux ou nasaux : ils ont une action anti-inflammatoire ;
  • le cromoglycate : il empêche la libération de l'histamine ;
  • les antileucotriènes : ils agissent sur le système immunitaire ;

Tous ces traitements sont souvent combinés pour obtenir de meilleurs résultats.

Rhume allergique : traitement par la désensibilisation

Si le rhume allergique devient trop gênant, il est possible d'avoir recours à la désensibilisation. Cette technique est indiquée en cas d'allergie aux pollens, aux poils d'animaux, aux acariens ou aux moisissures. Ce traitement consiste à administrer des doses de plus en plus fortes d'allergène afin que l'organisme s'habitue à celui-ci et ne provoque plus de symptômes. Ce traitement est long, de 3 à 5 ans, mais améliore la qualité de vie de nombreuses personnes allergiques.

Publié le 15 Août 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé