Comment reconnaître un cancer du cerveau ?
Publié le 02 Novembre 2009 à 1h00 par Rédaction E-sante.fr
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Cancer du cerveau : bénignes ou malignes, les tumeurs du cerveau sont dangereuses

Comme pour de nombreuses autres tumeurs, un cancer du cerveau peut être bénin (peu agressif et localisé) ou véritablement cancéreux, avec un risque de s'étendre aux tissus voisins.

En revanche, les cancers du cerveau, mêmes bénins, ont la particularité d'être dangereux, en ce sens qu'ils peuvent affecter les fonctions cérébrales simplement en comprimant les tissus voisins (vision, ouïe, mémoire...).

Quels sont les symptômes d'un cancer du cerveau ?

Que le cancer du cerveau soit bénin ou malin, il peut se manifester de la même façon. Les symptômes sont divers et peuvent être chroniques (permanents) ou intermittents.

Le symptôme le plus caractéristique du cancer du cerveau est la survenue à répétition de maux de tête, particulièrement douloureux en position allongée.

Les autres symptômes varient selon la localisation du cancer du cerveau :

  • Des nausées et des vomissements, plus particulièrement le matin.
  • Des vertiges et des étourdissements.
  • Des troubles de la vision ou de l'ouïe.
  • Des troubles du comportement (perte de coordination, engourdissement, faiblesse...).
  • Des difficultés de concentration, des troubles de la mémoire, une confusion.
  • Des troubles de l'humeur et de la personnalité.
  • Parfois même des crises d'épilepsie.

Quelques précautions s'imposent

Si les causes des cancers du cerveau restent obscures, en revanche, on sait que les expositions à certains polluants, et notamment aux pesticides, augmentent le risque de cancer du cerveau.

Par ailleurs, sachez que l'exposition aux ondes électromagnétiques comme celles émises par les téléphones portables et les antennes, est fortement suspectée d'accroître le risque de développer un cancer du cerveau.

En conséquence, par mesure de précaution, utilisez au maximum les oreillettes ou le kit mains libres lorsque vous téléphonez (ce qui revient à éloigner le téléphone de votre tête), et imposez cette pratique aux enfants !

Source : Centre Duke, Encyclopédie pratique de la nouvelle médecine, Editions Robert Laffont.