Comment faire pour avoir moins d'appétit et maigrir ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 27 Septembre 2010 : 16h06
Mis à jour le Mercredi 13 Octobre 2010 : 14h11

Il n’y a pas photo. Quand on grossit, c’est que l’on absorbe plus de calories que l’on en dépense. Comment faire pour avoir moins d’appétit et donc moins manger sans tomber dans le piège des coupe-faim dangereux ?

© Adobe Stock
PUB

"On est foutu, on mange trop"

"Tous empâtés, patauds, par les pâtés, les gâteaux, ankylosés, soumis sous les kilos de calories, on est foutu, on mange trop" chantait Alain Souchon en 1979, sans savoir alors - l’obésité étant encore rare à l’époque, du moins en France - que sa chanson était vraiment prémonitoire.

Trente ans plus tard, la « malbouffe » est de rigueur sur une grande partie de la planète et l'obésité est devenue une épidémie. On mange trop de gras, trop de sucre, le refrain est connu, qui rejoint "les pâtés, les gâteaux" de Souchon !

C'est ce que l'on a un appétit particulier pour le gras : c'est doux au palais, c'est moelleux, ça fait du bien, ça procure du plaisir : une frite, c'est plus agréable qu'une patate à l'eau !

Et quand ce gras est en même temps sucré, le plaisir s'en trouve décuplé. Tout une chimie se met en route dans notre tête, notre cerveau secrète des molécules particulières, les endorphines, qui procurent une sensation de plaisir, de bien-être. En fait, on se shoote au gras/sucré.

Faut-il éliminer tout ce qui est gras et sucré ? Certainement pas ! On ne va pas se priver de ce plaisir. Mais il faut trouver le moyen de manger moins, soit jamais au-delà de son appétit.

PUB
PUB

Écouter son appétit

Dans notre cerveau, un centre de contrôle de l'appétit est installé. A chaque bouchée avalée, des infos lui sont envoyées qui lui indiquent les doses de gras, de sucre, de protéines, de calories qu'elle contient. Il reçoit aussi celles de l'estomac au fur et à mesure de son remplissage.

Ce Bison futé de notre alimentation se tient tranquille tant que ces doses sont nécessaires et que l'estomac n'est pas rempli. Puis il envoie peu à peu des messages de ralentissement et de "stop" qui se traduisent par une diminution de l'appétit : au fur et à mesure du repas, on a de moins en moins envie de manger.

Vous adorez la blanquette de veau et vous vous en êtes servi une grande assiette ? Si vous avez atteint votre quota de calories avant de l'avoir terminée, ce qui reste vous paraîtra beaucoup moins bon et vous n'aurez pas envie de la terminer. Sauf en vous forçant à manger encore, ce qui vous fait absorber alors des calories dont vous n'avez pas besoin et qui vont augmenter le stock de graisse de vos fesses et de vos cuisses.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 27 Septembre 2010 : 16h06
Mis à jour le Mercredi 13 Octobre 2010 : 14h11
PUB
PUB
A lire aussi
Diététique : Guide anti kilos en tropPublié le 02/01/2006 - 00h00

Vous êtes trop gros, trop grosse ? Vous vous trouvez trop gros, trop grosse ? Vous vous retrouvez avec des kilos en plus après les grandes "bouffes" de la semaine des fêtes ? Faut-il vous mettre à un régime drastique ? Non, il suffit de manger un peu moins gras et moins sucré et surtout de...

Les bons tuyaux pour ne pas grignoter au boulot !Publié le 25/09/2006 - 00h00

Votre lieu de travail est souvent propice à des débauches de calories, car vous multipliez les occasions de manger un « petit » quelque chose, hélas, trop souvent sucré et/ou gras. Comment faire pour se débarrasser de cette mauvaise habitude qu'est le grignotage ?

Trop faim ! Comment se couper l'appétit ?Publié le 14/04/2014 - 07h30

Il y en a qui sont vite rassasiés. Il y en a d’autres qui ne le sont pas souvent et ont tout le temps faim. Ce qui n’est pas vraiment confortable et incite à manger trop, avec le risque de prise de poids que cela comporte.Comment faire pour réduire un appétit dévorant ?

Plus d'articles