Choix d'une mutuelle santé : quelles sont les erreurs à écarter ?

Plusieurs dépenses de santé, notamment les soins dentaires, ne sont pas entièrement prises en charge par l'Assurance maladie. Pour être bien couvert, la souscription d'une mutuelle s'impose. Divers écueils doivent toutefois être évités avant de signer son contrat d'assurance.
© Adobe Stock

Ne pas comparer les différentes offres

L'un des principaux impairs à éviter lorsque l'on recherche une complémentaire santé est indiscutablement de ne pas faire jouer la concurrence. Afin de trouver une mutuelle santé adaptée à vos besoins et votre budget, n'hésitez pas à utiliser un comparateur d'assurances en ligne. Cette solution vous permet de repérer les contrats les plus avantageux et présentant le meilleur rapport qualité/prix parmi les différentes formules proposées sur le marché. Accessible gratuitement, la comparaison d'assurance en ligne séduit également par sa simplicité. Après avoir rempli un formulaire en ligne, l'internaute reçoit en quelques minutes la réponse la plus en adéquation avec son profil.

Souscrire un contrat incluant des garanties inadaptées à ses besoins

Toute mutuelle santé propose un panier de soins minimum. Ce dernier vous offre l'accès aux soins médicaux de base, sans aucun reste à votre charge. Le ticket modérateur, le forfait hospitalier, ou encore les analyses médicales comptent parmi les garanties incluses au sein du panier de soins minimum. Selon la formule sélectionnée, des garanties optionnelles peuvent également s'ajouter aux garanties de base. Citons par exemple :

  • la prise en charge d'une chambre individuelle en cas d'hospitalisation ;
  • les dépassements d'honoraires ;
  • le recours aux médecines douces, telles que le yoga ;
  • les traitements non remboursés ;
  • les vaccins qui ne sont pas obligatoires.

Avant d'opter pour une mutuelle santé, assurez-vous que les garanties présentes correspondent réellement à vos besoins. En effet, en fonction de votre âge et de votre état de santé, certaines couvertures peuvent être inutiles et occasionner des frais supplémentaires. Optez de préférence pour des contrats incluant des garanties exprimées en euros ou en pourcentage des frais réels.

Choisir une complémentaire santé sans tiers payant

Le tiers payant est un dispositif à la fois économique et pratique. Sur simple présentation de la carte vitale, il vous dispense de devoir avancer les frais lorsque vous consultez un professionnel de santé ou récupérez vos médicaments à la pharmacie. Pour cette raison, vous devez impérativement veiller à ce qu'il soit compris dans votre contrat de mutuelle. Les complémentaires santé incluant le tiers payant l'appliquent de manière quasi systématique dans les hôpitaux, les cliniques ainsi que les pharmacies. En fonction des garanties présentes dans votre contrat d'assurance, vous pouvez aussi bénéficier du tiers payant pour les analyses en laboratoire, les examens de radiologie, ou encore les visites dans un cabinet médical.

Les ultimes pièges à éviter avant de souscrire une mutuelle santé

Hormis les éléments susdits, d'autres points doivent susciter votre vigilance lors de la souscription d'une complémentaire santé. Par exemple, selon la zone géographique où vous résidez (province ou Île-de-France), les prix des mutuelles peuvent varier pour un profil d'assuré similaire. Méfiez-vous également tout particulièrement :

  • De la publicité : dans un secteur très concurrentiel, nombre de compagnies d'assurances n'hésitent pas à multiplier les offres alléchantes pour attirer de nouveaux clients. Pour éviter toute déconvenue, prenez garde à un argumentaire commercial dont l'aspect trop séduisant peut s'avérer suspect. Avant de signer, prenez soin d'étudier attentivement les clauses mentionnées dans le contrat. Celles-ci doivent être claires et aisées à comprendre.
  • De la présence éventuelle d'un questionnaire santé : certaines compagnies d'assurances peuvent soumettre leurs clients (notamment ceux âgés de plus de 55 ans) à un questionnaire afin de déterminer leur état de santé. Dans ce cas, assurez-vous que vos réponses n'influencent pas à la hausse les tarifs de la mutuelle. Si vous en avez la possibilité, optez de préférence pour un assureur qui ne recourt pas au questionnaire médical.
  • Des délais de carence et de remboursement : les délais d'indemnisation doivent figurer dans le contrat. Privilégiez les mutuelles qui s'engagent à vous rembourser dans un laps de temps très court. Le délai de carence est également un point à ne pas négliger. Il correspond au temps d'attente avant que vos garanties ne soient activées.

Si souscrire une mutuelle s'avère indispensable pour un meilleur remboursement de ses frais de santé, le choix du contrat n'est en rien anodin. Du tiers payant au délai de carence, l'assuré est invité à prendre en compte divers points afin de ne pas être abusé. Pour y voir plus clair, le recours à un comparateur d'assurances est recommandé.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :