Choisir le bon tatoueur / pierceur

Les tatouages et les piercings connaissent actuellement un franc succès de la part de tout public, de tous âges et de toutes classes sociales. le problème est que se faire tatouer ou piercer peut comporter des risques, particulièrement des risques infectieux. pour les minimiser, il est impératif de bien choisir votre professionnel tatoueur / pierceur.
PUB

Les risques infectieux du piercing et tatouage

La réalisation d'un tatouage ou d'un piercing nécessite de traverser la peau. Or toute effraction de la peau s'accompagne d'un risque infectieux. On peut ainsi transmettre de nombreux virus, bactéries et autre germes, et par leur intermédiaire : hépatites B et C, sida, herpès, papillomavirus, verrues, infections cutanées, etc. Pour prévenir de tels risques, une règlementation a été mise en place en 2008. Cela ne doit pas empêcher d'être extrêmement vigilant et de bien choisir son tatoueur ou pierceur. Voici les points sur lesquels vous devez être renseigné avant de passer à l'acte. Pour obtenir toutes ces informations, vous devez impérativement questionner au préalable le professionnel et visiter les locaux où il pratiquera votre piercing ou tatouage.

PUB
PUB

Renseignez-vous avant tout tatouage ou piercing

Les locaux doivent comprendre deux salles séparées, l'une dite zone stérile où l'acte sera réalisé, et une zone de nettoyage, destinée à recueillir les instruments souillés et à leur stérilisation.

Le tatoueur ou pierceur doit se laver les mains avec un savon antiseptique avant et après chaque client. S'il porte des gants, ceux-ci doivent être stériles et changés avant chaque client et dès qu'il touche du matériel souillé.

Il doit utiliser systématiquement du matériel jetable à usage unique : aiguilles, pigments, encres, gants, éponges, serviettes, gobelets... Tout ce matériel doit être déballé devant le client au moment de l'intervention.

Tout matériel contaminé jetable doit ensuite être placé dans des contenants spécifiques prévus à cet effet et être acheminé selon les règles de santé et d'hygiène publiques en vigueur.

Concernant le plus gros matériel (pinces, plateaux, cathéters), il doit être stérilisé après chaque usage.

Toutes les surfaces et gros instruments doivent être aseptisés entre chaque client : plan de travail, fauteuil, etc.

A savoir

Le tatoueur / pierceur doit refuser tout acte sur une personne mineure sans autorisation parentale.

Excepté le percage du lobe de l'oreille, tout percage et tatouage est déconseillé avant l'âge de 16 ans.

Le percage des parties génitales est formellement déconseillé par l'Académie de médecine.

La réalisation d'un tatouage ou d'un piercing est une contre-indication au don du sang pendant 4 mois.

Il est fortement recommandé de consulter un médecin ou un dermatologue au préalable afin de vérifier l'absence de contre-indications et d'allergies.

Et enfin, prenez le temps de la réflexion. Accordez-vous un délai d'une quinzaine de jours au moins entre votre première prise de contact avec un potentiel pierceur / tatoueur et le passage à l'acte lui-même.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 17 Novembre 2008 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 07 Avril 2016 : 16h52
Source : Communiqué de l'académie de médecine, janvier 2008.