La Chandeleur, c’est dimanche prochain !

Publié le 27 Janvier 2014 | Mis à jour le 02 Février 2016
Auteur(s) : Carolina Gelitti, journaliste
© Istock

Ce qui veut dire que toute cette semaine vous en entendrez parler ! Des crêpes aussi, vu que c’est le mets de tradition pour cette fête.

Quelle est l’origine de tout cela ?

PUB

Que signifie Chandeleur ? Ce nom vient de festa candelarum soit la Fête des chandelles (qui se nomment plutôt bougies maintenant).

Elle a toujours lieu le 2 février, donc 40 jours après Noël et elle a une double origine : religieuse et païenne.

Religieuse parce qu’elle célébrait, dans un lointain passé, la présentation de Jésus au temple de Jérusalem. Cela ne pouvait se faire avant car sa mère, comme toutes les femmes juives de cette époque, était considérée comme impure pendant 40 jours après la naissance d’un garçon (pour une fille c’était 66 jours !) et n’avait pas le droit de se rendre dans un lieu public. Et oui, c’était comme ca !

PUB
PUB

Cette fête s’est d’abord déroulée en Orient puis dans le monde chrétien, et au 7ème siècle, un Pape a organisé à Rome une procession avec des chandelles pour fêter la venue de Marie et de son célèbre fils au temple.

Côté païen, dans l’Antiquité et chez les Romains, on fêtait dans la première quinzaine de février, Lupercus, dieu de la fécondité et du renouveau tandis que chez les Celtes, c’était la déesse Brigit, qui était à l’honneur le 1er février pour célébrer la fertilité et la purification au sortir de l’hiver.

En fait, avec toutes ces histoires de purification, la Chandeleur, c’est la fête de la détox !

Mais pourquoi les crêpes ? Deux explications : l’une, c’est que le Pape organisateur de la procession du 7ème siècle avait fait distribuer des galettes aux processionnaires ; l’autre c’est que, dans le monde paysan, on confectionnait des crêpes car, rondes et dorées, elles évoquaient le soleil revenu à la fin de l’hiver.

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés