Ces drogues illégales qui pourraient vous guérir
Sommaire

La kétamine contre la dépression

Une substance est même déjà utilisée, dans un cadre strict : la kétamine. Cet anesthésiant est connu pour ses effets planants. Mais il aurait aussi un intérêt face aux dépressions sévères et résistantes.

"On l'utilisait parfois avant les électrochocs, puis on s'est rendu compte que, même sans chocs, les patient.e.s semblaient aller mieux", indique le psychiatre. Et ce n'est pas tout. La kétamine permet d'obtenir une amélioration rapide des symptômes.

"Il faut d'habitude plusieurs semaines pour que les antidépresseurs fassent effet. Avec la kétamine, les changements se produisent en quelques heures", se félicite le Pr Fossati qui évoque "une échelle temporelle différente" dans l'action du produit.

Quelques établissements recourent donc à la kétamine. Mais pour cela, l'encadrement est précis : les doses administrées restent faibles, réservées à des patients résistants, et la prise en charge s'effectue entre les murs de l'hôpital.

A la différence des autres produits psychédéliques, on commence à comprendre le mécanisme d'action de la kétamine. "Les traitements actuels sont centrés sur plusieurs neurotransmetteurs. La kétamine, elle, agit sur les récepteurs glutamatergiques (NMDA)", résume Philippe Fossati. Ils seraient impliqués dans la plasticité cérébrale.

Si elle représente une voie d'avenir, la kétamine n'a pas vocation à remplacer les antidépresseurs déjà disponibles. "On ajoute un acteur dans le système, explique le psychiatre. On a aussi besoin des médicaments agissant sur la sérotonine pour que la kétamine soit efficace et pour des effets durables."

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.