Cernes, poches, rides : 5 trucs pour booster votre regard !

© Istock

Le contour de l’œil peut rapidement trahir notre âge et notre forme. Voici 5 gestes qui permettent de redonner de l’éclat au regard, de dégonfler les poches et d’atténuer les cernes.

PUB

Le regard n’est pas seulement le miroir de l’âme, c’est également un indicateur de notre jeunesse et notre bien-être général. Zone stratégique, le contour de l’œil met à nu nos secrets : âge, fatigue, stress, hygiène de vie… En cause, une peau beaucoup plus fine que sur le reste du visage. La zone est moins riche en collagène, fibres élastiques, plus pauvre en graisse, avec une microcirculation sanguine et lymphatique paresseuse. Le contour de l’œil est propice à la déshydratation et au relâchement. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des solutions (de la plus soft à la plus radicale) pour le booster !

PUB
PUB

Les cosmétiques pour réveiller le contour de l’œil

Au saut du lit, pour réveiller un regard en manque d’éclat ou un peu bouffi, les cosmétiques sont un vrai coup de pouce. Optez pour des formules légères, fines et fluides, types gel. Les sérums liftant ont un effet tenseur immédiat et les patchs à laisser poser (pour celles qui ont le temps) sont un shoot d’hydratation. De nombreux soins contour de l’œil sont désormais équipés d’applicateur en métal, en aluminium. En plus de masser et stimuler la zone, leur effet froid au contact de la peau a un effet vasotonique qui agit sur la microcirculation et aide à dégonfler le regard. Par un maximum de fraîcheur, il est conseillé de placer son soin au frigo. En beauté instrumentale, il existe des appareils de la taille d’un soin contour de l’œil qui utilisent les propriétés de la lumière pour redonner un coup de fouet au regard. Ces appareils allient bien souvent la lumière LED rouge (anti-inflammatoire) et jaune (stimulante) pour lutter contre le vieillissement de cette zone spécifique.

Publié par Jessica Xavier, journaliste beauté le Mardi 11 Avril 2017 : 16h44
Mis à jour le Mardi 11 Avril 2017 : 16h48
Source : Entretien avec le Dr Bernard Hayot, chirurgien oculoplastique et médecin esthétique spécialiste du regard