Cancer de la prostate : une cause d’incontinence urinaire

© getty

Il existe des formes agressives du cancer de la prostate, mais la plupart d’entre eux évoluent lentement et silencieusement durant des années.

Et lorsqu’ils se manifestent, c’est souvent sous la forme de signes urinaires, avec notamment une tendance à l’incontinence urinaire. À noter que l’incontinence urinaire fait aussi souvent partie des effets secondaires du traitement du cancer de la prostate

Le point sur la relation entre cancer de la prostate et incontinence urinaire.

Publicité

Le cancer de la prostate : le cancer le plus fréquent chez l’homme

En France, 70.000 nouveaux cas de cancer de la prostate sont diagnostiqués chaque année. Il s’agit du cancer le plus fréquent chez l’homme et de la 2e cause de décès par cancer, avec l’équivalent de 10.000 décès par an.

C’est ainsi que toute affection de la prostate peut donc avoir des répercussions sur les fonctions sexuelles et urinaires.

Rappelons que la prostate est une glande de l’appareil reproducteur masculin située sous la vessie et entourant l’urètre, le canal par lequel s’écoulent l’urine et le sperme.

La prostate sécrète le liquide séminal qui entre dans la composition du sperme. Cette glande joue aussi un rôle clé lors de l’éjaculation.

L’incontinence est un des symptômes du cancer de la prostate

Il existe des formes agressives de cancer de la prostate.

Publicité
Publicité

Mais sinon, le cancer de la prostate évolue très lentement et reste longtemps localisé dans la prostate... A tel point que pendant des années, les effets sur la santé sont indécelables ou limités.

En conséquence, l’intérêt du diagnostic (dosage des PSA et toucher rectal) est discuté et le traitement souvent différé dans la mesure où une majorité des personnes chez qui l’on diagnostique un cancer de la prostate, mourront en fait d’une autre cause, notamment cardiovasculaire, tandis que les traitements du cancer de la prostate ont des effets indésirables urinaires et érectiles.

Dans les cas où le cancer de la prostate se manifeste par des symptômes, les plus courants sont les suivants, lesquels sont communs à d’autres maladies de la prostate, notamment l’hypertrophie bénigne de la prostate :

On retiendra que les troubles urinaires, dont l’incontinence urinaire, représentent les principaux symptômes d’un problème de prostate.

  • Troubles urinaires :
    • Incontinence urinaire ou difficulté à retenir l’urine.
    • Besoin fréquent d’uriner surtout la nuit.
    • Difficulté à initier la miction.
    • Faible débit urinaire.
    • Brûlure ou douleur lors de la miction.

  • Présence de sang dans les urines ou dans le sperme.

  • Douleurs dans le bas du dos, les hanches, le haut des cuisses.

  • Plus rarement des troubles de l’érection.
Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 11 Mai 2012 : 11h29
Mis à jour le Vendredi 16 Septembre 2016 : 12h36
Source : La ligue contre le cancer, www.prostate-cancer.fr.