Brûlures d'estomac : les erreurs à ne plus faire à table

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est très courant. Habituellement désigné par son principal symptôme, les brulures d’estomac, il est lié à des remontées acides depuis l’estomac jusque dans l’œsophage. Quelques précautions notamment au cours des repas contribuent à atténuer les reflux. 
Sommaire

À table : les bons réflexes anti-reflux

Selon l’Assurance Maladie, 20% des adultes souffrent occasionnellement de reflux gastro-œsophagien (RGO) dont les brûlures d’estomac sont le symptôme le plus connu. Et 10% des Français doivent supporter ces remontées acides tous les jours. 

Les personnes atteintes de ces troubles ont tout intérêt à prendre quelques précautions lorsqu’elles passent à table afin de limiter les brûlures d’estomac au moment de la digestion : 

  • Identifiez les aliments qui favorisent, chez vous, les brûlures d’estomac. Il s’agit souvent, du chocolat, des aliments épicés, des agrumes, du lait, des oignons, etc., mais à chacun ses propres sensibilités dans ce domaine.
  • Évitez les repas gras et trop copieux : les matières grasses ralentissent la vidange gastrique et favorisent les brûlures d’estomac. En effet, l’estomac a du mal à assimiler les mets gras comme les plats en sauce ou les fritures.
  • Exclure aussi la nourriture acide et épicée de son alimentation : lorsqu’on est sujet aux remontées gastriques, il est conseillé de bannir les plats trop acides pour l’estomac et l'œsophage comme le vinaigre, les oranges, les tomates ainsi que la nourriture épicées.
  • Limitez certaines boissons : le café, les boissons gazeuses, l’alcool sont à proscrire.
  • S’abstenir d’utiliser de la menthe verte et la menthe poivrée, susceptibles de favoriser le relâchement du sphincter œsophagien.
  • En revanche, il est bon de faire le plein de légume et de fruit pendant le repas. Ces derniers sont riches en vitamines, fibres et antioxydants. Ces éléments boostent les défenses immunitaires et luttent contre l’inflammation de l’œsophage et de l’estomac.
  • Mangez lentement en prenant le temps de mastiquer longuement chaque bouchée, dans une ambiance calme et sereine. La mastication est une étape importante. Outre le broyage des aliments, elle favorise la production de salive. Ce liquide aide à la dégradation de la nourriture favorisant par la suite la digestion.

En plus de la mise en place de ces gestes alimentaires, il est conseillé de laisser les habits et les ceintures qui serrent au niveau du ventre dans son placard, surtout si un grand repas est prévu.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Vidéo : Le RGO (reflux gastro-oesophagien) expliqué en vidéo

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Collège des médecins de famille du Canada, Éducation des patients, Brûlures d’estomac,  www.cfpc.ca