Boutons : comment distinguer allergie, stress et maladie de peau ?

© Istock
Les maladies de peau peuvent avoir diverses origines. Elles peuvent être dues au stress, à une allergie ou à un virus (varicelle par exemple) provoquant démangeaisons et boutons. Mais comment faire la différence ?
Publicité

Boutons et allergie cutanée

Les allergies cutanées sont très fréquentes, elles peuvent être provoquées par différents allergènes (produits cosmétiques, aliments, lessive, produits chimiques, soleil...). Elles se manifestent par l'apparition de plaques rouges sur le corps, qui provoquent de fortes démangeaisons et disparaissent en quelques jours une fois le responsable éloigné.

Publicité
Publicité

Boutons et stress

Le stress peut être à l'origine de réels problèmes cutanés. Il peut notamment provoquer des poussées d'eczéma, d'urticaire, de psoriasis ou d'herpès. L'eczéma se présente sous forme de plaques rouges prurigineuses et squameuses. Le psoriasis forme des plaques épaisses et squameuses principalement sur les coudes, les genoux et le cuir chevelu. L'herpès labial forme un bouton contagieux et douloureux sur la lèvre. L’urticaire se manifeste par des plaques rouges prurigineuses en relief, qui commencent sur le visage puis descendent sur le reste du corps.

Boutons et maladie de peau

Certaines maladies virales provoquent une réaction typique sur la peau, dont la couleur, la forme, la disposition des boutons ou des plaques permettent bien souvent de faire le diagnostic. Il s'agit souvent de maladie infantile comme la varicelle, la rougeole ou la rubéole. Bien souvent, une fièvre vient compléter le tableau clinique.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 09 Mai 2018 : 14h01
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :