Bouton de fièvre : comment éviter la contagion ?

Publié le 27 Septembre 2018 à 17h02 par La Rédaction E-Santé
Le bouton de fièvre est très contagieux, ce qui explique pourquoi ce mal est très répandu. S'il n'est pas un virus grave pour la santé, il provoque néanmoins des douleurs et une importante gêne esthétique. En effet, le bouton de fièvre a une durée de guérison d'à peu près 10 jours pendant lesquels le risque de contagion est à son maximum. Mais comment éviter sa transmission ?
© Adobe Stock

Prévenir la contagion

Le bouton de fièvre est un virus qui se transmet par contact physique avec une personne contaminée. Il est souvent localisé au niveau de la bouche. Embrasser son partenaire présentant un herpès labial vous expose donc fortement au risque de contagion. Le mieux est donc d'éviter tout contact physique jusqu'à la totale guérison des vésicules. Celles-ci renferment le virus jusqu'à leur assèchement qui signifie un début de guérison. Il existe également d'autres éléments déclencheurs que la contagion. Ces facteurs (stress, fièvre, fatigue, chaud/froid...) diffèrent d'une personne à un autre, il convient donc de rester à l'écoute de son corps. Vous réussirez ainsi à les déterminer pour ensuite les éviter.

Soigner l'herpès

Un bouton de fièvre est apparu malgré vos efforts pour l'éviter ? Il est encore temps d'agir. Des traitements antiviraux existent et vous permettront de guérir plus rapidement mais aussi de limiter l'éventuelle contamination d'une autre personne. Plus encore, la prise de médicaments aide également à prévenir des prochaines poussées d'herpès, surtout si vous y êtes fréquemment sujet. Les médicaments peuvent faire office de barrière de protection en prévention d'une éventuelle poussée de bouton de fièvre.