Le bouillon, c’est tendance

Publié le 02 Novembre 2015 | Mis à jour le 03 Novembre 2015
Auteurs : Paule Neyrat, Diététicienne

Le bouillon enterre les greens jus et les smoothies de fruits et de légumes.

Sur la planète food, ils sont en quelques semaines devenus ringards et l’on ne jure plus maintenant que par les bouillons. 

C’est indiscutablement la tendance de cet automne. On dirait que les foodistas s’adaptent aux saisons ! 

PUB

Le bouillon de légumes n’est plus réservé aux gastros.

Le bouillon de carcasse de poulet et de légumes, en langage culinaire le fond blanc de volaille, sort des casseroles et se boit dans un mug ou dans un gobelet en carton.

Un grand nombre de chefs étoilés ou pas servent dans une théière un bouillon de champignons ou d’autres légumes que le maître d’hôtel verse au dernier moment et dans l’assiette sur un foie gras ou un autre mets coûteux.

PUB
PUB

Sur Instagram, les peoles publient leur #broth (bouillon en anglais) à tout instant : Gwyneth Paltrow, la prêtresse des tendances alimentaires s’y est mise, bien sûr.

Un nouveau restaurant à Paris, baptisé « Le bouillon » ne désemplit pas. Nul doute que les bouillons bars, comme Brodo à New York où les foodistas font la queue à toute heure du jour, vont fleurir partout.

On ne jure plus que par le dashi, ce bouillon de base de la cuisine japonaise - et de la soupe miso en particulier - composé d’algues et de bonite séchés qui se délaye dans de l’eau bouillante.

Vous voulez des idées de bouillons originaux ? Regardez le livre de William Ledeuil, sobrement titré « Bouillons ». Vous y trouverez 7 bouillons de base, 9 bouillons dits essentiels plus élaborés et déclinés en 64 recettes. Ca en fait 80 en tout, illustrés de superbes photos. Un cadeau tendance à prévoir pour Noël !

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés