Bouée tractée : un homme décède après une blessure à la jambe

© Adobe Stock

Un homme est décédé après s’être grièvement blessé à la jambe pendant une séance de bouée tractée en Méditerranée. Toute activité nautique doit faire l’objet d’une grande vigilance.

Publicité

Un moment de loisir en mer tourne à la catastrophe. Alors qu’il pratiquait de la bouée tractée au large de l’île du Levant (commune d’Hyères, dans le Var), un homme a été blessé à la jambe samedi 11 août 2018. Il est décédé des suites de sa blessure, rapporte France 3 Provence-Alpes-Côte-D’azur (PACA).

Perforation de l’artère fémorale

Les circonstances de l’accident restent encore floues et une enquête devra faire la lumière sur ce drame. Mais d’après les premiers éléments révélés par France 3 PACA, l’homme "aurait été percuté par une embarcationet blessé très grièvement par l’hélice, qui lui aurait perforé l’artère fémorale". L’homme serait alors décédé d’une hémorragie, malgré l’assistance que lui ont fournie des vacanciers professionnels du secours. Un appel a également été passé à la permanence du Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de Méditerranée (Crossmed).

Publicité
Publicité

Urgence en mer : composez le 196

Sur son site internet, la Direction Interrégionale de la Mer Méditerranée (DIRM Méditerranée) rappelle que les CROSS sont joignables au 196, un numéro d’appel dédié aux urgences en mer. Contactez ce numéro gratuit si vous êtes témoins à terre d’un événement de mer impliquant des personnes qui vous paraissent en détresse : "Le 196 permet alors de joindre directement un centre de sauvetage en mer (CROSS), 24H/24 - 7j/7. Le 196 permet au centre de sauvetage de vous localiser." Sur terre, si vous êtes confronté à une urgence sur le littoral par exemple sur la plage ou sur les rochers, contactez le SAMU (15), les pompiers (18) ou le 112, numéro d’urgence européen.

Météo, gilet de sauvetage et distance de sécurité

La vigilance doit toujours être de mise lorsque vous pratiquez une activité nautique. La bouée tractée ne fait pas exception : ce loisir consiste à se tenir assis ou allongé sur une bouée gonflable tirée par un bateau. Le site du ministère de la Transition écologique et solidaire rappelle les gestes essentiels de sécurité et de prudence en mer : se renseigner sur la météo avant de partir en mer, porter un gilet de sauvetage homologué et adapté à la taille de la personne et conserver des distances de sécurité avec les autres embarcations et les pavillons signalant la présence de plongeurs en font partie.

"Pour le ski nautique et activités similaires (bouées tractées, parachutes ascensionnels, wakeboard...) deux personnes doivent être à bord : un pilote et une personne qui surveille le skieur ou la personne tractée" précise également le site du ministère.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 13 Août 2018 : 13h30
Source : Un homme décède de suites de ses blessures après un accident sur une bouée tractée au large de l'île du Levant. France 3 Provence-Alpes-Côte-D’azur, 12 août 2018
Prévention aux usagers, Direction Interrégionale de la Mer Méditerranée, 23 juillet 2015
Gestes et conseils pour les loisirs nautiques en mer, ministère de la Transition écologique et solidaire, 7 décembre 2016

PUB
PUB

Contenus sponsorisés