Blettes : comment les accommoder ?

Publié le 26 Novembre 2014 | Mis à jour le 27 Novembre 2014
Auteurs : Paule Neyrat, Diététicienne
© Fotolia

Vous voilà avec ce gros paquet de blettes aux gigantesques feuilles ! 

Commencez par bien les laver pour éliminer la terre. Puis coupez les extrémités des côtes qui se sont oxydées depuis la cueillette. 

PUB

Séparez ensuite les feuilles des côtes de blettes en les coupant avec une paire de ciseaux. Et n’hésitez pas à virer les bouts de feuilles flétries.

Les côtes sont souvent filandreuses. Pliez la base de la tige puis cassez-la et tirez pour éliminer les fils. Coupez aussi tout le long des bords extérieurs de chaque côte, sur 1 mm environ.

Les feuilles de blettes se cuisent comme des épinards. Hachez-les avec un gros couteau. Chauffez une poêle avec un filet d’huile d’olive, mettez les blettes dedans et remuez-les jusqu’à ce qu’elles soient « tombées ». Ca prend 3 à 6 minutes, selon la quantités.

PUB
PUB

Vous pouvez les remuer avec une gousse d’ail piquée sur une fourchette, ça leur donnera encore plus de saveurs. Mais vous pouvez aussi chauffer l’huile de cuisson avec de l’ail ou de l’oignon émincé.

Avec les feuilles de blettes, vous ferez aussi la fameuse tarte sucrée niçoise.

Quant aux côtes, elles se cuisent soient à l’eau, soit étuvées dans une cocotte.

Mettez un jus de citron dans l’eau (salée), sinon vos côtes de blettes prendront une mauvaise mine grisâtre.

Ensuite, vous pouvez les accommoder en gratin, les enrober de crème fraîche, de sauce tomate.

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés