Bien préparer les biberons, ça s'apprend !

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 05 Mars 2007 : 01h00
Mis à jour le Lundi 12 Décembre 2011 : 15h54
Recommandations d'hygiène pour les biberons : laver les biberons, les préparer et les conserver ne va pas toujours de soi. Certaines règles doivent être respectées scrupuleusement au risque de voir apparaître une toxi-infection alimentaire chez le nourrisson.
PUB

Comment bien laver un biberon ?

Vider le biberon et le rincer à l'eau froide, ainsi que ses accessoires (tétine, bague, bouchon). Plonger le tout dans l'eau chaude additionnée de liquide vaisselle et nettoyer avec un goupillon avant de rincer.

  • Laisser sécher sans essuyer.
  • La stérilisation n'est pas indispensable si le lavage est soigneux et suivi de l'égouttage.
  • Le lave-vaisselle peut être utilisé (à l'exception des tétines en caoutchouc): cycle complet à 65°C.
PUB
PUB

Comment préparer un biberon ?

  • Se laver les mains, s'installer sur un plan de travail bien propre et respecter le dosage.
  • L'eau du robinet convient, sauf si elle est adoucie ou filtrée à domicile.
  • N'utiliser que de l'eau froide (attention avec les mitigeurs).
  • Laisser couler l'eau avant 1 à 2 minutes ou 3 secondes si ce robinet a été utilisé récemment.
  • Si le robinet est équipé d'un diffuseur, il faut le détartrer régulièrement : le démonter et le faire tremper dans du vinaigre blanc.
  • En cas d'utilisation d'eau en bouteille, s'assurer qu'il est inscrit sur l'étiquette que cette eau convient à l'alimentation des nourrissons.
  • Au-delà de 24 heures après ouverture de la bouteille, ne plus l'utiliser pour les biberons.
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 05 Mars 2007 : 01h00
Mis à jour le Lundi 12 Décembre 2011 : 15h54
PUB
PUB
A lire aussi
Comment se protéger de la chaleur ?Publié le 30/06/2004 - 00h00

L'été bat son plein et les températures commencent leur ascension.Comment s'en protéger ?Boissons fraîches, ventilateur, surveillance du frigo, pas d'effort inutile, et surtout, c'est le moment de veiller plus que jamais sur nos aînés.

Plus d'articles