De beaux cheveux pour l’automne
© Adobe Stock

Zoom sur les shampoings

Lorsque qu’on perd abondamment ses cheveux, on a tendance à s’effrayer de la quantité qui tombe à chaque fois qu’on les lave. Pourtant, il n’y a aucune relation de cause à effet.

Explication : ceux qui partent avec le shampoing sont déjà morts depuis plusieurs semaines et le lavage se contente de les éliminer. Il faut donc garder votre rythme habituel car espacer les shampoings – avec le surplus de gras et de pollution que cela implique pour le cuir chevelu – ne les ferait que tomber davantage.

PUB
PUB

Le coup de pouce des sprays

Pour ceux et celles qui vivent la nécessité d’un traitement anti-chute quotidien, il existe désormais de nouveaux produits qui ne réclament que quelques applications par semaine, au lieu de deux par jour matin et soir. Souvent d’une durée de trois mois, la plupart de ces traitements sont essentiels à la bonne santé du bulbe pileux.

Finies les ampoules à casser, place aux sprays à pulvériser sur les racines. Ils sont mieux adaptés à la chute de cheveux féminine, car il 
suffit de vaporiser le produit sur l’ensemble du cuir chevelu.

« J’ai accouché en automne et je n’ai jamais autant perdu mes cheveux. Est-ce ma grossesse qui est responsable ou le changement de saison ? » Isabelle, 35 ans.

La chute hormonale en post-partum et le changement de saison se superposent, et ne jouent malheureusement pas en faveur de la masse capillaire.

Quelle que soit la saison, les cheveux ont tendance à tomber en masse après une grossesse car l’abondance d’hormones œstrogèniques n’est plus là pour les renforcer et les maintenir.

Publié par Magazine Bien-être et Santé le Lundi 13 Octobre 2014 : 09h32
Source : « De beaux cheveux pour l’automne », du magazine de notre partenaire BIEN-ÊTRE & SANTÉ N°315 du mois d’octobre 2014.
La rédaction vous recommande sur Amazon :