Beauté des pieds, on vous donne des leçons
Sommaire

Champignons à l'horizon

Très contagieuse, la mycose des pieds peut toucher les ongles ou la voûte plantaire. Elle peut être entretenue par la transpiration. Elle concerne surtout le gros orteil qui commence à jaunir et à s'effriter. Les mycoses de l'ongle (onychomycose) sont fréquentes et le traitement est souvent désespérément long (comptez six mois à un an pour en venir à bout). "Un prélèvement de l'ongle permettra de réaliser une analyse pour trouver le champignon à l'origine de votre mycose, indique le podologue. Le résultat déterminera le traitement." En cas de champignon résistant, votre dermatologue vous prescrira un antifongique oral à prendre sur une courte durée. La plupart du temps le remède est local à l'aide d'un vernis antifongique à appliquer deux fois par semaine en prenant soin de limer la partie lésée. L'ongle se régénère progressivement. Pensez à traiter l'intérieur de vos chaussures avec une poudre antimycosique.

N'allumez pas vos ampoules !

Elles vous plaisaient pourtant ces nouvelles chaussures ! Elles enchantent un peu moins vos pieds qui se retrouvent avec de belles ampoules. "Si elles ne sont pas gênantes, vous pouvez les ignorer sinon la solution reste de les percer, note le podologue. Il est important d'aller consulter un podologue pour les personnes diabétiques afin d'éviter les risques de nécrose." Vous pouvez utiliser une petite aiguille bien désinfectée. N'oubliez pas de nettoyer la plaie, d'appliquer un antiseptique avant de mettre un pansement pour éviter les risques d'infection. Et si vous voulez faire un pied de nez aux ampoules, vous pouvez mettre en prévention une crème antifrottement, poser un pansement protecteur sur les zones à risque et surtout ne jamais mettre de chaussures fermées sans chaussettes !

Déclarez la guerre aux cors et aux durillons !

Les chaussures sont encore les grandes fautives! À force de frottements, des callosités jaunâtre se forment et viennent se fixer sur le dos des orteils ou sur la plante des pieds pour mieux vous faire souffrir. Ne laissez pas le temps à un cor ou à un durillon de s'installer. Armée de votre pierre ponce, faites-lui la peau pour réduire la callosité à zéro. Vous pouvez vous aider de crèmes gommantes, à base d'acide salicylique ou d'acide lactique, qui ne laisseront aucune chance de survie à vos cors. Mettez-en le soir, laissez reposer pendant la nuit pour poncer le lendemain. Si votre cor fait de la résistance, une petite opération chirurgicale pour l'enlever peut-être nécessaire.

Vos pieds fatiguent !

Vos pieds, eux aussi, sont fatigués à la fin de la journée. L'origine des douleurs est souvent musculaire. Si vous n'êtes pas à l'aise dans vos chaussures, vos pieds en pâtiront et vous le feront remarquer par des sensations désagréables. Les talons hauts ne sont pas les amis de vos pieds, tout comme les chaussures trop plates ou trop serrées. Les troubles veineux qui entretiennent une mauvaise circulation et font les pieds gonflés sont à soigner pour vous soulager. Une surcharge pondérale peut causer beaucoup de peine à vos pieds qui vous supportent de tout votre poids.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Côté santé