Baume du Pérou : les indications

Publié le 23 Novembre 2018 par La Rédaction E-Santé
Réputé pour ses vertus cicatrisantes, le baume du Pérou doit être utilisé avec précaution ; il est en effet responsable d'allergies cutanées. Pour ne pas faire d'erreur, voici quelques indications.
PUB
© Istock

Baume du Pérou, qu'est-ce que c'est ?

Le Baume du Pérou est issu de l'arbre Myroxylon balsamum, tout comme le baume de Tolu. Tous deux sont réputés pour leur action antiseptique. Le baume du Pérou se constitue comme une huile essentielle à partir du suc de l'arbre. Il contient un baume blanc et un baume jaune prélevés de l'arbre et auquel est mélangé un autre baume, le quino-quin. Toutes les substances du baume du Pérou n'ont pas encore été identifiées, elles seraient une soixantaine au total. Parmi elles, on trouve le farnésol, la vanilline, le cinnamate de cinnamyle, le nérolidol, l'acide benzoïque, l'alcool benzylique, ou encore le benzoate de benzyle.

Baume du Pérou, ses indications

Le baume du Pérou permet de lutter contre les parasites, les bactéries et les infections. Il favorise la cicatrisation. C'est également un anti-inflammatoire aux propriétés expectorantes. Cette huile essentielle peut soigner de nombreux problèmes de peau, comme les escarres, les eczémas secs, les prurits, ainsi que les gerçures, crevasses et peaux sèches. Le baume du Pérou est régulièrement prescrit pour désinfecter et cicatriser les ulcères, les démangeaisons liées à la gale, les fissures anales et les leucoplasies, c'est-à-dire les plaques blanches qui apparaissent sur les muqueuses dans la bouche. Il est également recommandé pour lutter contre la tuberculose ou, en gynécologie, en cas de leucorrhées, les pertes blanches. Enfin, il est utile en cas de rhume ou de douleur musculaire.

PUB
PUB

La posologie du baume du Pérou

Dans les commerces, le baume du Pérou se présente sous la forme d'une pommade ou d'une préparation à inhaler contenant de la glycérine. Chez vous, vous pouvez diluer 2 millilitres d'huile essentielle de baume du Pérou dans une bassine d'eau chaude pour l'inhaler. Pour une application cutanée, il suffit de la mélanger avec une huile végétale. Dans certains cas, il est possible d'utiliser le baume du Pérou de façon interne, mais il est recommandé de consulter un professionnel de santé spécialisé en phytothérapie pour cet usage particulier. Avant de l'appliquer, vérifiez bien le mode d'emploi et les indications concernant le baume du Pérou, car c'est un produit à manier avec précaution. Cette huile essentielle ne doit, par exemple, jamais être appliquée de façon pure sur la peau.

Baume du Pérou, précaution à prendre

Le baume du Pérou est un important vecteur d'allergie. L'Union européenne a d'ailleurs limité les quantités utilisées dans les cosmétiques. On en trouve cependant encore dans les parfums et divers cosmétiques. Si vous avez appliqué ce baume cicatrisant sur votre peau et que celle-ci vous démange, c'est que vous êtes probablement allergique au produit. Il est également recommandé de ne pas utiliser cette huile essentielle sur les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants.